Skip to content

Le SLUC tient tête jusqu’au bout (70-65) !

Grâce à un excellent Dinma Odiakosa, (7pts, 11 rbds) le SLUC a pris le meilleur sur Quimper.
Crédit : Com1Sport

Le SLUC  Nancy Basket  a rempli son contrat. Pour leur premier  match de championnat  version 18/19, les joueurs du nouveau coach Christian MONSCHAU ont  vaincu l’ UJAP¨Quimper (70-65). Ce ne fut certes pas une partie de plaisir- à 58 secondes du terme du match les bretons  ayant seulement deux petits points de retard (64-62)- mais l’essentiel est là.
Cette première victoire fut scellée durant le money time  par John Cox (66-64) puis par Mérédis Houmounou aux lancers  francs (10 points au total). 
Jusque là  le SLUC avait  plutôt  bien fait le job, ayant remporté les deux premiers quarts temps et affichant une intensité défensive de bon aloi (seulement 24 points encaissés en première mi temps).
Seul son pourcentage d’adresse resta en deça de ses standards ( 37 %  à deux points et  un maigre 2 paniers sur 22 à trois points)  » Gagner le match malgré ce pourcentage c’est une bonne chose. Cela veut dire que l’on peut s’appuyer  sur la défense » déclara à juste titre Méredis Houmounou en conférence  de presse
L’un des tournants du match aurait pu être la faute  disqualifiante sifflée contre William Narace, consécutive à une échauffourée avec Kevin Mondesir  (à 3 ’50 de la fin ; + 6 pour le Sluc). L’impact physique dans la raquette fut, alors moindre coté lorrain mais ce fut sans conséquence. Même si l’ex Cougar Bernard KING ( 17 points)  a laissé planer la menace 3à longue portée » jusqu’au bout.
Le championnat Pro B sera à l’image de cette bonne équipe de Quimper : équilibré et dure à jouer..

 

 

Statistiques de la rencontre : SLUC Nancy Basket / UJAP Quimper (70-65)