Skip to content

UN SLUC NEW LOOK SANS REUSSITE (71-84)

 
Pour le compte de l’avant dernière journée de la phase aller du championnat,  le Sluc s’est incliné logiquement à Villeurbanne ( 71-84). Au delà de la défaite, il faudra surtout retenir la nouvelle configuration  de l’équipe de Grégor Beugnot ainsi que quelques séquences positives de jeu, avec Demond Mallet  à la mène.
Pour rappel,  et durant la  trève les joueurs américains Dominique Sutton  (Trente) et  Thadeus  MC fadden ( PAOK Salonique) avaient, en effet, quitté la Lorraine. En outre, la blessure du pivot Gary Florimont  (tendon achille),  intervenue le 23 décembre dernier avait, aussi, poussé le staff  a re-formaté l’équipe.
ELTON BROWN ARRIVE DIMANCHE
Ont ainsi  débuté à Villeurbanne, le meneur US Demond Mallet (10 points et 6 d’évaluation)  et le JFL Abdoulaye M Baye, plus revu à ce niveau depuis sa blessure au tendon rotulien à Rouen il y a presque un an (3 points). Le pivot US Elton Brown débarquera, quant à lui, seulement à Nancy  ce dimanche.
Au final, le nouveau visage du SLUC  n’aura pas beaucoup inquiété le  champion de France en titre, qui par moments aura déroulé son basket  ( 32-41 à la mi temps). Sur les lignes arrières, le meneur de la « maison verte » US Hodge, secondé par Trent Meacham (36 points à eux deux) ont presque eu quartier libre  « L’équipe est en reconstruction reconnaissait après la rencontre coach Beugnot. Nous travaillons bien mais tout le monde n’est pas  au même état de forme. Ce soir, nous ne sommes pas bons en attaque (24/56) et aux lancers francs (17/32). Les intérieurs ont bien bossé mais le secteur extérieur est maladroit. Nous devons rester dans les matches un peu plus longtemps « .
MALLET AUX MANETTES !
En définitive, le SLUC  s’est donc mis, un peu, tout seul dans la difficulté… même si plusieurs fois, il  effectua  quelques rapprochés intéressants au score. « Un match Yo-Yo » commentera plus tard le coach..A la 33ème minute,  le Sluc eut ainsi, de nouveau  un bon passage,  revenant à 8 longueurs de l’ Asvel, avec son nouveau meneur Mallet aux manettes.  En vain.
L’intéressé, interviewé en zone mixte, délivra la synthèse de la soirée  » Le temps est compté. Nos balles perdues (18) nous font mal. Nous jouons, aussi,  contre une bonne équipe  et tout , dans notre prestation,  n’est pas mauvais. Pour moi qui vient d’arriver, c’est comme une pré saison qui débute, mais je dois vite revenir en forme pour apporter à l’équipe.. »
(Prochain match : samedi 21 janvier SLUC/PAU-Orthez)
 
LE CLUB