Skip to content

Quimper dans le bon tempo !

Samedi soir, c’est face à l’UJAP de Laurent Foirest que les Nancéiens vont se frotter ! Une équipe qui a très bien débuté le championnat avec 4 victoires en 6 matches. La dernière en date ? La semaine dernière contre la redoutable équipe de Rouen. Le SLUC est prévenu !

Après trois défaites de rang en championnat – à Nantes, Lille puis à domicile contre Blois – le SLUC a bien redressé la barre en s’imposant à St-Quentin vendredi dernier. Contre le promu des Hauts-de-France, les Couguars ont bien maitrisé leur sujet avec Ron Lewis dans le rôle du pistolero de service (20 pts en 30 min). A l’intérieur, Adala Moto (14 pts), Vautier (14 pts, 6 rbds) et Odiakosa (11 pts, 6 rbds) ont eu aussi leur part du gâteau ! Tout le monde a marqué et tout le monde a même pris des rebonds, d’Enzo Goudou Sinha (1) à Yunio Barrueta (10).

Ce succès a fait du bien au moral des troupes.

Mais pour recoller pleinement au premier tiers du classement, il faut bien sûr continuer à engranger les victoires et faire des séries. Pas facile dans cette division plus dense que jamais !

Samedi soir, c’est contre une équipe de Quimper qui n’aura absolument rien à perdre que les hommes de Christian Monschau vont se frotter. Bien calée à la 6e place, l’UJAP mord pleinement dans cette Pro B version 2019-2020, avec une victoire d’avance sur le SLUC. Après avoir chuté avec les honneurs à Saint-Chamond pour l’ouverture du championnat, les Bretons ont pris le dessus sur Paris (71 – 68) avec un gros match de Jimmy Djimrabaye (13 pts, 6 rbds, 2 passes en 25 min). Les coéquipiers de l’efficace arrière US David Jackson se sont ensuite imposés sur le parquet de Denain (71 – 76), avant de renverser la vapeur devant Fos-sur-Mer (victoire 76 – 64 après avoir été menés 40 – 38 à la pause). Puis à Aix-Maurienne, Ryan Reid & Co ont perdu le fil dans le dernier quart temps, après avoir longtemps joué au chat et à la souris avec l’AMSB (90 – 78).

Samedi dernier, Quimper s’est vite ressaisi en s’imposant devant Rouen. David Jackson a été étincelant (17 pts à 7/11, 5 rbds, 5 passes pour 23 d’évaluation). Celui-là sera à surveiller de près ce soir, comme l’ailier fort nigérian Chima Moneke, l’ailier Lucas Dussoulier, l’intérieur Jimmy Djimrabaye ou le pivot jamaïcain Ryan Reid, passé par le SLUC en 2014-15.

Quimper jouit cette année d’une belle cote pour disputer les Playoffs en fin de saison.

Gros match en perspective à Gentilly !

Allez les gars !

Go SLUC