Skip to content

Plus de temps à perdre !

Le SLUC Nancy Basket affronte ce samedi 12 mars à Gentilly l’équipe en forme de Denain, bête noire du SLUC Nancy Basket depuis 2017.

Cette saison, la nouvelle entente alsacienne aura causé bien des tracas aux Couguars. Après avoir remporté la mise à Gentilly en novembre dernier, les hommes du nouvel entraîneur Julien Espinosa ont poussé les Nancéiens à la faute il y a 4 jours. 

4 mois après la défaite à Gentilly, l’emblématique coach de Souffelweyersheim a été débarqué, remplacé par Julien Espinosa. Et force est de reconnaître que ce changement a eu des effets bénéfiques puisque l’ASA qui restait sur 4 revers consécutifs avec S. Eberlin émarge dorénavant à 2 succès de rang avec J. Espinosa. Les Alsaciens se sont imposés devant Rouen et… Nancy !

Il y a 4 jours, les hommes de Sylvain Lautié sont tombés de haut à l’Espace sportif des Sept Arpents. Dans le 3e quart, Vincent Vent et les siens ont poursuivi leur course en avant (53 – 63). Jusqu’à 7 minutes de la fin, le SLUC gérait bien son avance et puis, le trou noir ! Comme face à Evreux, en finale retour de la Leaders Cup, les Couguars ont mal négocié certaines attaques, perdu des ballons importants et laissé revenir l’ASA qui n’en demandait pas tant. Après un invraisemblable 20 – 0, la messe était dite !

Voici une défaite pénible après la large victoire obtenue devant Nantes qui laissait pourtant augurer le début d’une série.
Mais attention rien n’est joué.
Il reste 14 matchs désormais et tout reste à faire ! 

Denain arrive lancé !

Samedi soir, les Couguars reçoivent Denain. Une formation nordiste qui a remporté 4 de ses 5 derniers matches. Les hommes de Rémy Valin se sont imposés à Quimper et à Boulazac, et ont gagné à la maison devant l’ASA et Antibes (68 – 61 devant les Azuréens ce mardi avec les apports notamment du meneur Divine Myles, de l’arrière David Efianayi, de l’ailier canadien Guillaume Payen-Boucard et du pivot Clément Frisch).

Au match aller, Nancy avait bu la tasse dans le Nord (98 – 75). Les hommes de Sylvain Lautié vont donc se méfier et tout faire pour prendre leur revanche et repartir de l’avant. Indispensable pour consolider leur place dans le top 4. 

Allez les gars

Go SLUC