Skip to content

Paris a réglé la mire !

Ce vendredi soir, le SLUC affronte une équipe parisienne qui a extrêmement bien redressé la barre après un début d’exercice compliqué. Le club de la capitale peut désormais viser les Playoffs.

Un gros match attend les Nancéiens avec une volonté certaine de rebondir après le couac en terre orléanaise enregistré la semaine dernière.

Il n’y aura donc pas eu de passe de 9 pour Nancy. Face à l’OLB de Germain Castano, les hommes de Christian Monschau ont mordu la poussière vendredi dernier. Une défaite 82 – 71 qui les repousse à la 3e place ! Dans le Loiret, les pertes de balle, une défense orléanaise compact et un Brandon Jefferson des grands soirs ont privé le SLUC d’enchainer. Le meneur étasunien a fait feu de tout bois, compilant 27 points (à 7/11 aux tirs longue distance), 7 rebonds et 4 passes pour 31 d’évaluation.

Barrueta a bien tenté de secouer le cocotier (16 pts) mais rien n’y a fait.

Paris candidat aux playoffs

Vendredi soir, le Paris Basketball se présente à Gentilly. Les hommes de Jean-Christophe Prat occupent la 11e place (avec un match en moins), à deux victoires seulement du top 8. Quand on se remémore le début de saison du club de la capitale, qui n’a enregistré qu’une seule victoire en 9 journées, on se doute bien que son parcours depuis fin décembre ressemble plus à celui d’un candidat aux playoffs.

Avec des joueurs reconnus et expérimentés (Joseph, Diarra, Dillon, Kellog et les anciens nancéiens Samnick et Florimont), le club de la capitale s’appuie aussi sur le talent de sa jeune garde, de Denis à Bouteille, de Francisco à Chery.

Pour une équipe créée quasiment à 100% il y a 6 mois, le potentiel est là. Paris voudra à coup sûr contrecarrer les plans nancéiens.

Le SLUC devra donc être au top pour viser la victoire et reprendre sa marche en avant.

Allez les gars !
Go SLUC