Skip to content

ORLEANS C'EST FORT (68-79) !

Le SLUC Nancy Basket n’a rien pu faire face au leader incontesté et invaincu de Pro B, Orléans Loiret Basket. Les nancéiens se sont en effet inclinés ce samedi soir dans un (pourtant) magnifique Gentilly (5200 spectateurs  !), sur le score de : 68-79 !
Dans un match marqué par une importante intensité défensive tout au long de la rencontre, c’est bien Orléans qui a pris le dessus bien aidé par un Sommerville des grands soirs (17pts) mais aussi par McAlarney et Abreu. Les hommes de Castano ne lâcheront jamais le leadership.
Le trio étranger d’Orléans a d’ailleurs cumulé 48 points et passé un sacré coup d’accélérateur (9-0) à 5 minutes du terme de la rencontre alors que le SLUC n’était qu’à 3 petits points (55-58), pour clore définitivement le match.
Ce soir il y avait un  colosse face au SLUC. Opposé à une véritable armada pour la Pro B (voire la Pro A), le SLUC  aura tant bien que mal résisté pendant plus 35 minutes… En vain… Le SLUC,  est tombé devant beaucoup plus fort.
Quelques chiffres peuvent d’ailleurs expliquer cette défaite :
– 104 d’évaluation à 71,
– 43 rebonds à 34,
– 27 passes décisives à 14 en faveur d’Orléans.
L’OLB a maitrisé de bout en bout son match, même si les lorrains ont, a chaque fois fait l’effort pour revenir dans les basques Orléanaises.
Mais Dewayne, Mickael Braud et Brynton n’auront malheureusement pas suffit.Au grand dam de coach Beugnot qui, visiblement, attendait  pourtant mieux de son équipe.
Déclaration Germain Castano (Coach Orléans) : 
« On craignait ce match. Nous n’avons pas été extraordinaires  mais assez bons pour gagner. Nous n’avons pas installé notre jeu, non plus. Le SLUC a bien défendu, mais on a su prendre le match par le bon bout. Je suis  satisfait. Nous n’avons encaissé que 68 points à l’extérieur, donc c’est bien d’avoir la défense avec soi.
Attention il n’y a que 8 matchs de joués dans ce championnat, qui compte de bonnes équipes. Rien n’est fait ! »
Statistiques de la rencontre : SLUC Nancy Basket / Orléans Loiret Basket
LE CLUB