Skip to content

Les Playoffs, on y est !


Nous y voilà ! Après sept mois de championnat, la saison régulière a rendu son verdict. Roanne monte en Jeep Elite, Caen et Chartres descendent en NM1. Quid du SLUC ? Une partie de la réponse, ce jeudi soir !

Nancy voulait se rassurer contre Blois la semaine dernière. Raté !
Les hommes de Christian Monschau, on perdu pour la troisième fois consécutive à Gentilly. Après Nantes et Gries-Oberhoffen, l’ADA Blois a raflé la mise dans les derniers instants. Si cette 12e défaite de la saison est totalement anecdotique elle ne change rien au classement.

Cette équipe du SLUC espère maintenant montrer un autre visage. Si Sommerville & Co veulent aller le plus loin possible, ils vont devoir retrouver ce qui faisait leur force il y a encore quelques semaines : une défense intraitable et une domination aux rebonds.


Ce soir, c’est Saint-Chamond qui se présente face à des Couguars en quête de rachat ! Une équipe de la Loire qui, on s’en souvient, s’était pris les pieds dans le tapis de Gentilly en avril dernier. Ce soir-là, dans un palais des sports aux anges, Solo Diabate, Yunio Barrueta, Williams Narace, Philippe Braud, John Cox et Marcellus Sommerville avait tous marqué au moins 11 points. Un vrai festival offensif !

On en demande pas tant tout à l’heure, d’autant que St-Chamond vendra chèrement sa peau, c’est certain. 
Ils étaient passé au travers sur ce match et dans une saison cela arrive à chaque équipe. 
C’est évident que St Chamond viendra produire un tout autre match. 
Mais on veut voir des Nancéiens avec les crocs et qui se battent sur tous les ballons !!!  
En face, les Cooke, Hoyaux, Guichard, Massa, Paumier, Rinna… ne sont pas nés de la dernière pluie. Il auront, eux aussi, la rage et l’envie de faire un coup d’entrée. Par rapport au match du 19 avril, ils auront même un atout de plus dans leurs manches et pas des moindres. Makram Ben Romdhane, le pivot tunisien, est revenu de blessure. Et il a faim de rebonds ! Une présence de plus dans la raquette.
Un danger de plus dans cette équipe.
Nancéiens, c’est le moment ou jamais !

Allez les gars !

Go SLUC