Skip to content

Les choses sérieuses commencent !

Le championnat de ProB reprend ce week-end après l’intermède des matchs de qualification pour la Leader’s Cup. Le SLUC Nancy a montré de belles choses et tous les voyants sont au vert. Cependant, les choses sérieuses vont commencer ce vendredi sur le parquet de l’ALM Evreux.

Avec une préparation aboutie et quatre victoires probantes en Leader’s Cup, le SLUC Nancy a parfaitement géré son début de saison. Les nouveaux joueurs se sont parfaitement fondus dans le collectif et donnent satisfaction au coach Sylvain Lautié, chacun apportant sa pierre à l’édifice. Les jeunes pousses du club bien encadrées par les tauliers que sont Mérédis Houmounou et Antony Labanca continuent de s’épanouir. La bonne ambiance sur le parquet et dans les vestiaires a été mentionnée à plusieurs reprises. De leur côté, les supporters viennent nombreux soutenir leur équipe. Avec 1400 abonnés et 3800 spectateurs face à Chalon, Gentilly revit après deux saisons marquées par la pandémie.

EVREUX, un adversaire à prendre au sérieux

12e la saison passée, l’ALM EVREUX a procédé à de nombreux changements : Exit l’ex-Nancéien Yunio Baruetta, ainsi que Mohamed Sidibé et le meneur Austin Tilghman. Le club Ebroïcien s’est renforcé avec les arrivées d’un nouveau meneur américain, Marquis Jackson en provenance de Suisse, d’un ailier lituanien très complet Julius Kazakauskas (11 points, 4,5 rebonds et 5 passes en Leader’s Cup) et du redoutable arrière serbe Djorge Milosevic qui affole les compteurs depuis son arrivée (16 points, 6 rebonds et 15,8 dévaluation en Leader’s Cup), un joueur à surveiller tout particulièrement. 

Par ailleurs, Nino Asceric pourra toujours compter sur l’intérieur longiligne Fabien Paschal et le jeune arrière Dimitri Radnic, formé au club. Enfin l’intérieur Congolais Shekinah Munanga (passé notamment par Limoges, Monaco… et Golbey-Epinal) semble déjà bien acclimaté (10 points, 6 rebonds et 2 passes).

La préparation a été mitigée, dû en grande partie à des blessures, mais l’ALM reste sur trois victoires consécutives en Leader’s Cup face à Rouen (deux fois) et Quimper et s’est qualifié relativement facilement pour les quarts de finale. Dans sa lancée, Evreux compte bien poursuivre la série et démarrer le championnat de la meilleure des manières à domicile devant ses fans.

Un test pour les Nancéiens

La saison commence réellement avec le championnat et tous les acteurs sont focalisés sur cette première rencontre qui fait office de véritable test. Sylvain Lautié le sait bien, il faudra mettre de côté les bonnes performances passées et notamment la dernière très large victoire sur Chalon, pour pouvoir se concentrer sur l’opposition que va proposer l’ALM. 

Il reste aux joueurs nancéiens, Stéphane Gombauld et Caleb Walker en tête, de démontrer que les bonnes dispositions du début de saison ne sont pas qu’un feu de paille ! Le SLUC Nancy a des ambitions, le staff et les joueurs sont sereins et les supporters sont dans les starting-blocks : Il faut maintenant lâcher les chevaux.

 

GO SLUC

MC