Skip to content

LE SORT EST CONTRAIRE (62-66).

Le Sluc a échoué pour 4 points samedi soir à l Asvel (62-66).  A 59-61, deux  balles  de shoots d’ Andy Panko (11 points et 3 rebonds) ont tournoyé sur le cercle avant de ressortir. Rageant avant de recevoir, Paris, mardi soir 29 mars prochain…
Avec un peu de recul, l ‘équipe  de coach Weisz  a réalisé un match solide. Elle lui aura manqué un peu de sang froid dans les moments chauds, notamment en attaque, en fin de première mi temps (l ‘écart est passé  de + 13 à + 5 points à la mi temps : 36-31 pour Nancy). Et puis quelques shoots extérieurs ont cruellement manqué au moment du décompte final..
Un autre paramètre a joué défavorablement : les rebonds offensifs pris par les  » Verts » : 13. A ce jeu là, les intérieurs locaux, Andersen, surtout Watkins (17 points et 11 rebonds) ont rempli leur contrat, aidés par « un  » Charles Kahudi, lui aussi dans ses standards :17 points et 3 rebonds.
SLUC-PARIS VAUDRA LE DETOUR, MARDI !

En press room Alain Weisz retenait la bonne partie de ses joueurs. « En première mi temps, nous donnons trop de fautes à l Asvel et c’est là que le match se joue.Il nous manque des tirs extérieurs. L’ Asvel est une grande équipe. J’en veux pour preuve le seul  panier de leur meneur ,Trent Meacham, à trois points, réussi à la  38ème minute.. au bon moment (59-64). ».

 Coté Asvel,  qui annonce un nouveau meneur ( Casper Ware), le cap est mis depuis longtemps sur la meilleure place à obtenir en vue des play offs.  » Nos intérieurs ont fait le job. En première mi temps nous avons manqué de rythme offensif,  de rebonds et d’adresse. » commenta Charle Kahudi.

Consolation pour le Sluc  : Rouen a perdu  a Orléans (- 13 ; 65-78). Mais le match contre Paris, vainqueur contre Antibes , mardi soir à Jean Weille sera chaud. La chasse à la récompense continue…

 
Tous au Palais des Sports Jean Weille, ce mardi 29 mars à 20h!
 
LE CLUB