Skip to content

LE SLUC SE REMET A NIVEAU (80-55)

Après avoir plongé samedi dernier  contre Roanne  (47-71),  le SLUC  s’est remis a niveau mardi soir  en contenant  le STB Le Havre à 55 petits points. Ce  9ème succès de la saison (80-55)  en 14 matches consolide la 7ème place au classement  de l’équipe de Gregor Beugnot. Celui-ci en conférence de presse est apparu satisfait du contenu de la prestation de sa formation.
Comme le fit remarquer au coach  le journaliste de l’ Est Républicain, Gilles Gahier,  c’est la première fois en effet  que le  » Sluc finit un match cette saison en étant  confortable.  »  Le technicien lorrain confirma :  » Plus que le résultat  c’est, auss,i la manière que je retiens. Elle nous permet d’avoir de la stabilité pour la suite. L’état d’esprit de l’équipe a été positif. J’ai vu aussi  que notre volonté de courir était plus importante que lors du dernier mois. ».
Le contenu du match du SLUC  aura été, en effet,  consistant durant 40 minutes (mi temps  :  45-28 puis 72-54 à l’entame des 5 dernières minutes). Il y eut bien un petit rapproché  havrais vers la 26ème ( 51-41) mais ce fut tout.
Quelques facteurs sont faciles à  retenir. Les lorrains tenaient, avant tout, à effacer la claque  de samedi dernier. « Ils ont réagi en hommes  commenta le coach. Chacun a essayé  de faire briller son coéquipier. Il y avait la volonté et dans le globalité c’est bien »
SHEPHERD APPORTE !
Au delà du rendu collectif, l’autre motif de satisfaction  est la partie de Jevohn SHEPHERD (23 points , 20 d’évaluation ; voir notre photo). L’ex-Chalonnais a montré quelle pouvait être l’étendue de son registre. Il lui manque encore du rythme  et quelques sensations mais sa palette est riche : « Il a du potentiel , il a fait de bonnes passes, il a percuté, il peut aussi aider aux rebonds et il apportera un plus dans l’impact  de l’équipe face à l’adversaire.  »  retenait Gregor Beugnot.
Si l’on ajoute  au tableau,  les points  du meneur-créateur Dewayne RUSSEL (15 points) et  ceux d ‘Ivan Aska (13 points), Narrace (5 points ; Lemar étant en tribunes)  chacun aura ainsi compris,  également, que  mardi soir la menace offensive des joueurs « US et Cotonou » du SLUC était aussi remontée  d’un .. niveau. Les fans ne s’en plaindront pas.
Prochain  match à l’extérieur : Poitiers le 20/1 puis Blois le 26/1
LE CLUB