Skip to content

LE SLUC A FAIT TREMBLER LE ROCHER (89-97)

Photo : Serge Haouzi / AS Monaco

Les Nancéiens n’ont pas à rougir de cette défaite face au leader de PRO A, surtout en voyant les blessures de dernières minutes (Marc Trasolini : une entorse de la cheville et Ebi ERE : mollet touché).
Le résumé du match :
Avec un cinq de départ inédit (MALLET-URTASUN-RUSH-NARACE-HUNT), le SLUC tient tête à Monaco malgré les nombreuses pertes de balles des arrières et boucle le premier quart temps avec une longueur d’avance sur la Roca team (21 à 20).  Le second quart temps est plus compliqué, avec un concours à 3 points entre Dee BOST (3/5 à 3pts) et Brion RUSH (5/8 au final) et les balles perdues qui font du mal face à l’armada monégasque (19 balles perdues au total).
Malgré le manque de rotations, les Couguars rentrent au vestiaire, à la mi temps, à  – 9 longueurs ( 41 -50).
Williams NARACE croque dans la pomme !
La seconde mi temps reprend, et NARACE est très dynamique. Sa présence aux rebonds et en défense, déstabilise le leader du championnat. Il terminera la rencontre de PRO A avec 14 points et 8 rebonds, pour une évaluation de 20 ! Son association avec Elton BROWN dans la raquette permettant aux extérieurs de récupérer des munitions pour alimenter la marque. Brion RUSH s’en donna à cœur joie et finira la rencontre avec une ligne de statistiques bien pleine (26 points, 6 rebonds, 2 interceptions et 3 passes décisives pour une évaluation de 30).
Le dernier quart temps est plus difficile pour les hommes de Gregor BEUGNOT, les fautes tombant, comme à Gravelotte, sur les intérieurs Nancéiens.  lLéquipe du rocher fait tourner le chrono et son effectif, pour clôturer cette rencontre (97 à 89) en sa faveur
(Dernier rendez vous de la saison, avec la réception ce mardi 16 mai 2017 à 20h30, de l’équipe de Hyères Toulon.)
Les déclarations:
Brion RUSH : « Le coach nous a dit avant la rencontre que même si nous étions relégués, nous devions montrer un bon visage, faire circuler la balle. Nous avions bien joué ensemble mais Monaco a vraiment une belle équipe […] Nous aurions eu cette équipe, dès le début de la saison, nous ne serions pas à cette place. »
Gregor BEUGNOT : « L’équipe est restée dans ce qu’on leur demande de faire. On a beaucoup de blessés mais ils ont montré une belle image du club. Je suis très heureux du comportement des joueurs ce soir. Ils ont bien réagis, ils étaient vexés vis à vis de mes propos lors des dernières rencontres. C’est mon rôle de chercher tous les moyens pour faire réagir les joueurs. »
Cliquez ici pour les statistiques!
Le CLUB