Skip to content

LE SLUC EST ALLE LE CHERCHER (72-67) !

Ce mardi 06 février, le SLUC Nancy Basket a remporté un précieux succès sur son parquet devant Caen Basket sur le score de 72 à 67 !
Trois jours après un splendide succès contre Lille (76-41), Gentilly voulait revivre les mêmes émotions et voir son équipe faire la passe de 2.
De son côté, le Caen Basket Calvados se présentait alors au PDS Jean Weille amputé de 3 de ses meilleurs joueurs (Vautier, Monteiro et Chelle), mais sur-motivé par ces bobos, le CBC préparait un coup.
Tandis que privé de Jevohn Shepherd et Gaetan Clerc, Brynton Lemar faisait donc sa réapparition sous le maillot nancéien.
Voila pour les présentations.
Après un bon départ (11-2), Caen réagit dans la foulée et met en place une défense tout-terrain extrêmement intense et revient dans les baskets nancéiennes (13-13 puis 18-19).
Alors que Dewayne Russell n’était pas dans un bon jour, c’est bien l’espoir nancéien, Will Narace qui portait son équipe.
Offensivement très fort (13pts, 7rbds) le camerounais régalait également en défense.
A la mi-temps et suite à un gros passage de Brynton Lemar (8pts consécutifs) le SLUC prenait l’avantage (42-36).
Le deuxième acte fut un parfait « Mano a Mano » entre les deux formations et le match allait se jouer dans le money-time.
Alors que le SLUC prenait un avantage de 7pts à 5 minutes du terme, Caen par l’intermédiaire d’un énorme Thondique (24pts 7rbds pour 27 d’éval) revenait à 3 petits points des lorrains à 26 secondes du terme.
Mais grâce à un gros et décisif rebond de Gary Florimont et un 2/2 aux lancers pour Dewayne, le SLUC scella son succès.
Gentilly pouvait souffler un ouf de soulagement !

Déclarations d’après-match :

Will Narace : C’était un match très difficile pour nous. Le coach nous a demandé de rester intense car Caen cherche beaucoup le contact.
Sur les statistiques de la rencontre, c’est mon meilleur match. Personnellement je peux faire encore mieux. Il y a eu du déchet dans mon jeu, des pertes de balles des tirs ouverts manqués…; Je dois encore bosser la dessus.
Mais l’essentiel ce soir c’est la victoire !
Greg Beugnot : On est allé le chercher ce succès. On remet un joueur (Brynton) qui n’avait pas joué depuis longtemps. Les joueurs s’étaient habitués à la percussion de Jevohn Shepherd. Brynton a un jeu tout à fait différent, dans l’adresse et moins dans la percussion. Will a alors pris le relais. On savait que ce match allait se jouer sur l’adresse.
Brynton a fait un bon passage mais il était émoussé en fin de rencontre. On a été en souffrance à un moment sur le rebond, je ne pouvais pas me permettre de jouer « petit » en mettant deux arrières.
Après le match qu’on a fait samedi , on avait les jambes lourdes, à l’image de Dewayne. Il a eu de la maladresse, mais il a bien dirigé l’équipe ce soir.
C’est ça une équipe, un banc qui est capable de prendre le relais des « titulaires » !
Statistiques de la rencontre : SLUC Nancy Basket / Caen Basket Calvados