Skip to content

Une première avec autorité (71-92)

Le SLUC Nancy Basket a réalisé un premier match solide en allant s’imposer dans l’antre des Sharks d’Antibes aussi bien collectivement que défensivement.

 

Dans un match qui aurait dû être serré, les hommes de Christian Monschau ont su se rendre la tâche très facile en dominant un premier quart-temps en asphyxiant très rapidement les pensionnaires de l’AzurArena tout en étant adroit et collectif de l’autre côté du terrain. Le meilleur symbole de ce bon premier quart-temps est l’ailier fort camerounais Arnaud-William Moto, auteur de deux tirs primés, 3 rebonds et 2 passes décisives au bout des 10 premières minutes.

Après ce 13-26 infligé, à peu près tous les spectateurs de ce match s’attendaient à voir une réaction des hommes du coach Antic. Mais celle-ci n’arriva finalement jamais puisque le SLUC fit un match très costaud notamment grâce à l’intensité mise par le duo Odiakosa – Aboudou (20 rebonds à eux deux dont 13 offensifs !) et où il gagna tout les quart-temps notamment grâce au scoring de son arrière Ron Lewis (18 points ce soir à 5/12 pour 3 rebonds, 2 interceptions, 3 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 15 d’évaluation) ou encore la vista de son jeune meneur de jeu Enzo Goudou-Sinha (8 passes décisives à l’issue du match).

Prochain rendez-vous samedi prochain pour la réception d’Evreux à Gentilly.

 

#GoSLUC