Skip to content

Un match référence à l’extérieur ! (77-92)

Les nancéiens ont retrouvé le goût de la victoire en championnat ce soir, après 3 matchs de disette et l’ont fait avec la manière !

 

Auteurs d’une première mi-temps qui les a mis sur orbite, les nancéiens avaient commencés de façon idéale. La balle circulait bien, les hommes de Christian Monschau exploitaient le pick & roll à merveille et s’imposaient dans la raquette. Bastien Vautier, notamment, était l’auteur d’une mi-temps du même acabit que contre Antibes, quelques jours plus tôt (12 points à 6/7, 5 rebonds pour 16 d’évaluation à la mi-temps), bien épaulé par un Adala-Moto en réussite (14 points à 5/7) et un Ron Lewis, décidément intenable depuis quelques matchs (14 points à la mi-temps, 20 au final à 6/13, 2 passes décisives et 5 fautes provoqués pour 16 d’évaluation !).

Le SLUC avait surtout montré, à la mi-temps, des signes qui feront plaisir à tous : de l’alternance entre jeu extérieur et jeu intérieur ainsi qu’une maitrise de la balle exemplaire (seulement 3 balles perdues). Quand on connaît l’importance de cette dernière statistique, notamment à l’extérieur, on ne pouvait que se réjouir d’une telle première mi-temps.

La seconde mi-temps allait être plus à l’image de ce championnat de Pro B, disputée où les équipes sont physiques en défense et où il y a peu d’écart qui se crée. Malgré une féroce bataille durant la seconde mi-temps, les couguars peut-être un peu éméchés par leur 16 ème match en deux mois et les nombreux déplacements allaient tranquillement gérer leur avance. Jordan Aboudou, auteur d’un gros dunk en coast-to-coast à la 28ème minute et Dinma Odiakosa allaient se mettre en évidence (20 points et 9 rebonds à eux deux pour une évaluation cumulée de 24).

Il faudra retenir de ce match une belle victoire à l’extérieur et un très bon match de tous nos intérieurs et repartir de l’avant pour le match retour à Antibes ce mardi.

Entre-deux à 20h !

#GoSLUC