Le Service d’OncoHématologie pédiatrique du CHU de Nancy, dirigé par le professeur Pascal Chastagner, est le centre de référence de la prise en charge des cancers de l’enfant en Lorraine et le responsable du réseau interrégional d’oncohématologie pédiatrique. Son recrutement le situe au 7éme rang en France. 2939 consultations et hôpital de jour ainsi que 1066 hospitalisations ont eu lieu en 2012.

L’unité médicale comprend 39 lits dont 18 lits en secteur conventionnel avec 11 lits en « chambre seul » pour les soins continus, 11 lits en secteur de soins intensifs en « chambre seul » pour les patients n’ayant plus de défense immunitaire à la suite de chimiothérapies à fortes doses, et 10 lits d’hospitalisation de jour. Chacune de ces chambres est équipée d’un matériel multimédia avec une connexion internet wifi illimitée offert par la Région, afin de rompre l’isolement scolaire, social, et familial. La scolarité en primaire dépend de l’école des enfants hospitalisés, interne à l’hôpital d’enfants, et les cours du secondaire sont dispensés par l’association AISCOBAM (Aide Scolaire Bénévole aux Adolescents Malades).

Les locaux de vie sont chaleureux et décorés en fonction des saisons par l’éducatrice Jeunes enfants du service. Les enfants et adolescents hospitalisés peuvent pratiquer des Activités Physiques et Sportives grâce à l’APSEM (Association pour la Promotion du Sport chez l’Enfant Malade), de la musique avec l’association Planète Clé de Sol, faire des activités manuelles avec l’éducatrice et les Blouses Roses, rire avec les clowns grâce à « Rire Médecin »…

Un lieu est exclusivement réservé aux parents et grâce à l’AREMIG (Association Recherche Etude des Maladies Infantiles Graves), une maison des parents est à deux pas de l’hôpital pour ceux qui habitent loin. La famille est totalement intégrée dans la prise en charge du traitement de l’enfant.

Le service reçoit des malades des 4 départements : Meurthe et Moselle – Moselle – Vosges – Meuse mais aussi de pays étrangers.

On dépiste environ 100 nouveaux cas de cancer chez l’enfant et adolescent par an en région Lorraine et 1800 en France.

Tous cancers confondus, le taux de guérison est évalué à 75% dans cette population


Ainsi, à l’occasion du match SLUC – Dijon du 16 mai 2012, 13 jeunes ont bénéficié du soutien du SLUC NANCY BASKET en assistant à la rencontre, et en participant à la traditionnelle ” entrée des joueurs” ! Un moment fort en émotion !

1205161941-5002

Le président Christian Fra, en compagnie de Nicolas BATUM sont venus apporter tout leur soutien aux enfants malades .

1205162025-5063

Partager cet article