Valentin Bigote : ” basketteur professionnel était mon plus grand rêve ! “

16.09.2014   //   Actualités du club, Brèves

NANCY : Basket Pro A Friendly match Nancy VS Mons

Jusqu’à la première journée de Pro A (28 septembre 2014 contre Limoges), les joueurs du SLUC Nancy Basket se prêteront au jeu des questions-réponses. Ainsi, il se livreront à travers une interview décalée !

Aujourd’hui c’est au tour de Valentin Bigote (22 ans, 1m96, Poste 2).

Parles-nous de ton parcours.

J’ai commencé le basket a l’âge de 4 ans en faisant toutes mes années jeune à la Grande Synthe (59). J’ai ensuite poursuivi ma formation au Centre de Gravelines-Dunkerque dès la catégorie Cadets France, puis Espoirs. Par la suite je suis parti en Pro B à Boulogne-s-Mer puis Denain.

Quelle sorte de personne es-tu ?

Je suis une personne très calme, soucieux de toujours vouloir bien faire. Je suis un gros travailleur qui veut sans cesse progresser… après je ne vous dirai pas mes défauts (il rigole).

Quel est ton style de jeu ?

J’ai un style de jeu plutôt offensif. J’aime beaucoup shooter a trois points et attaquer le cercle. Le jeu rapide est mon terrain de prédilection.

Si je t’évoque le SLUC Nancy basket quelle est ta première pensée ?

Une grosse équipe avec un gros public.

Que ressens-tu d’avoir signé en faveur du SLUC Nancy Basket ?

Je suis très content et très fier, mais j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir et je suis prêt à tout donner pour justifier la confiance que m’ont donné le coach et les dirigeants.

Avec quelle célébrité aimerais-tu partager un repas ?

Will Smith, c’est un acteur que j’aime beaucoup.

Quel voyage aimerais-tu réaliser  ? 

Sur la côte d’Est des Etats-unis et les Maldives.

Quel pouvoir surnaturel aimerais-tu avoir ?

La téléportation. Voyager partout sans perdre de temps, quel pied !

Quel rêve d’enfant as-tu réalisé ?

Etre basketteur professionnel était mon plus gros rêve. J’ai travaillé dur pour y parvenir, c’est pas le moment de s’arrêter là !

Ton idole ?

Michael Jordan . Il m’a fait rêver de nombreuses fois, c’est un exemple parfait pour tout joueur. Il dégage une rage de vaincre qui me parle énormément.

Ta musique du moment ?

 

L’objet indispensable ?

Mon portable.

As-tu déjà fais autre chose que le basket ?

Du football (2 ans) et du tennis.

Quelle est ton addiction ?

Le basket. Je ne vois pas ça comme mon métier.

Si tu n’étais pas joueur de basket que serais-tu ?

J’aurai continuer mes études j’aurai travailler dans le Droit.

A quel endroit aimerais-tu vivre ?

Les USA ou Londres.
Même si le Sud de la France serait un point de chute exaltant.

Quelle est la pire excuse que tu as donnée à un coach pour être arrivé en retard ?

Je suis jamais en retard, car j’arrive 1h avant chaque entrainement.

 

 

 

Partager cet article