UNE SOIREE A OUBLIER (61-70) !

27.03.2018   //   Actualités du club, Brèves

FIn match Quimper

Le SLUC Nancy Basket s’est incliné devant l’UJAP Quimper (18 ème) ce mardi 27 mars sur le score de : 61 à 70 !
En plus de la défaite, le SLUC a perdu deux de ses meilleurs atouts du moment à savoir : Gary Florimont ( genou) et Dewayne Russell ( coup sur la hanche)

On ne connait pas pour le moment la durée de leur indisponibilité mais ce que l’on sait, c’est que les nancéiens ont souffert de leurs absences.
La lanterne rouge de Pro B, l’UJAP Quimper qui arrivait à Nancy sans pression mais avec l’envie cachée de réaliser un grand coup, a réalisé le coup quasi-parfait pour sortir le SLUC de son propre match…
Peu adroit, sans solution offensivement par moment, le SLUC n’a pas pu dérouler son plan de jeu et n’ a pas  confirmé, par la même occasion, son beau succès à Orléans la semaine dernière.
De son côté, peut-être aussi dans un très bon jour, l’UJAP a pu compter sur son trio : Duwiquet- Odigié-King (49pts à eux trois) remarquable d’adresse et de réalisme.

Derrière durant la quasi-totalité de la rencontre, les coéquipiers d’Ivan Aska (23pts, 3rbds) sont paru capables d’ inverser la tendance en revenant à 2 pts de son adversaire à 6min de la fin du match (52-54). Mais c’est alors que Bernard King ( ex nancy 2011/2012) a sorti le grand jeu en inscrivant 2 paniers à 3pts consécutivement puis une passe décisive pour Hosley. Le SLUC était alors mené de 10pts…
Amorphes, les Couguars n’ont malheureusement pu réagir et ont vu Quimper remporter le gain du match… dans un Gentilly stupéfait

Déclarations d’après-match :

Gaetan Clerc : “On a joué ce soir chacun pour soi.
Nous étions prévenus que ce match était piège au plus haut point. C’est symptomatique de quelque chose.
Défensivement nous n’avons fait pas les efforts collectifs nécessaires. Les tirs ouverts qui ne rentrent pas ne sont pas la raison de notre défaite… . On ne s’est pas battu ensemble mais par fréquence.
On manque de maturité sur certaines séquences. nous  perdons le match tout seul !”

Gregor Beugnot :” Je ne sais pas si on doit faire les montagnes russes comme ça pour enfin comprendre… C’est incompréhensible dans le sens ou nous restons sur une bonne période. On a peut être fait la meilleure semaine d’entrainement depuis le début de saison. C’est surprenant… Je n’ai pas de réponses. On peut incriminer pleins de choses… mais pourquoi un tel match ?”

Statistiques de la rencontre : SLUC Nancy Basket / UJAP Quimper

 

Partager cet article