TOUS ENSEMBLE ! (NANTERRE – SLUC 22/05/15)

20.05.2015   //   Actualités du club, Brèves

D3S_7313

Le SLUC a donc terminé la saison régulière 2014-2015 à la 7e place, avec un bilan de 18 victoires pour 16 défaites.
Si les Couguars ont réussi de jolis coups à l’extérieur (victoires par exemple à Nanterre, Pau, Dijon, Châlons-Reims, Gravelines, Paris…), ils ont malheureusement laissé quelques plumes à Gentilly.

Le 16 mai dernier, pour la dernière journée de championnat, les hommes d’Alain Weisz ont touché du bout des doigts la victoire, face à l’effectif pléthorique de Limoges, champion de France en titre.

Seulement, après deux prolongations, c’est bien le CSP qui est reparti avec les clés de Gentilly en poche (101 – 107).
Une défaite rageante, mais les Couguars qui n’ont jamais rien lâché ont joué avec beaucoup de coeur, beaucoup d’envie, beaucoup d’abnégation dans un Gentilly littéralement en fusion. Des valeurs qu’il faudra encore avoir pendant les play-offs car se dressent des équipes qui adorent ces rendez-vous “couperets” où l’intensité physique touche son paroxysme !

On pense bien sûr à Nanterre, champion de France en 2013, de la Coupe de France en 2014 et vainqueur cette année de l’Eurochallenge.

Ne rien lâcher !

Tiens tiens… cela tombe mal, la JSF est le prochain adversaire des Couguars ! Spécialiste des Playoffs depuis leur accession en Pro A en 2011, Nanterre est le grand favori avec Strasbourg pour succéder au CSP Limoges.

Dôté d’un effectif XXL, la JSF Nanterre attend les Couguars avec impatience. Les verts peuvent s’appuyer sur un excellent effectif très bien pensé :  les “piliers” M.Jaiteh, J.Nzeulie, J.Gomis ou M.Judith, “Elastic-man” J.Shuler, l’ailier K.Weems, le nouvel arrière américain B.Thomas et le meneur de poche T.J Campbell et vous obtenez un précieux mélange jeunesse / expérience qui a tout pour détonner.

Même privée de leur intérieur de renom, J.Passave-Ducteil, la JSF Nanterre n’en reste pas moins dangereuse… Au contraire. De son côté, le SLUC, qui sera privé de Florent Pietrus, reste sur une série de défaites et n’arrive pas dans les meilleures conditions dans un Palais des Sports Maurice Thorez qui sera bouillant.

S’ils veulent aller le plus loin possible, les Couguars auront l’obligation de faire bien sûr le job à la maison mais aussi de réussir un “coup” sur le terrain adverse. Plus à l’aise cette saison à l’extérieur qu’à domicile, il existe un motif d’espoir.
Avec les “Playoffs” tout recommence à 0. Le SLUC a autant de chances d’aller loin que Nanterre ou Strasbourg.
N’étant pas le favori, le SLUC n’a rien à perdre et tout le peuple Couguars est gonflé à bloc.
Tous Ensemble !

Let’s Go Guys !

Go SLUC ! 

 

Partager cet article