SLUC : 1 PARIS-LEVALLOIS : 0 (70-61) !

13.05.2014   //   Actualités du club, Compte rendu des matchs, Flash Infos

POL_8036

Clévin Hannah (ici au shoot, 26 points), a été “Clutch” ce soir en inscrivant 8 points précieux dans les derniers moments.
Photos : C2Images

Mardi soir, le SLUC a envoyé un message. La victoire conquise contre Paris Levallois (70-61), lors du premier match de la série des quarts de finale de play off, met les Nancéiens dans une position favorable. Le match retour aura lieu,  jeudi prochain. Si d’aventures, il leur était défavorable, les équipiers de Clevin Hannah- stratosphérique (26 points dont 4 sur 9 à trois points)- auraient, néanmoins, une belle à disputer, à Jean Weille,  samedi prochain 17 mai.

Depuis dimanche soir dernier et la défaite face à Nanterre en finale de la Coupe de France, le SLUC était particulièrement attendu, ce soir, face à Paris. Au final,  toutes les questions que se posaient les fans après cet épilogue douloureux auront été évacuées positivement (mi temps : 36-24 puis 50-39 à la 30 ème minute). Devant les caméras de Canal Plus Sport, les qualités- énormes- défensives de l’équipe sont ressorties naturellement.  Alain Weisz  n’a pas dit le contraire. “Après la déception de dimanche, c’est un match positif. Contre Paris, nous savions que cela  allait être viril. Paris nous a gêné en coupant, sur leur défense, nos intérieurs. Bravo à Clevin qui, du coup, a profité des espaces. Physiquement, mes joueurs ont été héroïques”

Clevin Hannah sur une autre planète !

Si pour une fois, les intérieurs Falker et Pietrus ont été “scoutés” en attaque,  ce sont les extérieurs qui ont retrouvé un peu d’adresse. Hannah (26 points), Harris (18 points), Pope (10 points) ont fructifié les efforts défensifs de l’équipe.  Le rapproché de Paris dans les 5 dernières minutes (seulement moins deux à 2 minutes de la fin après avoir eu 15 points de retard) a  immiscé le doute un instant. Mais un instant seulement…”Jeudi soir, J’aimerai voir le même investissement défensif que lors des 14 dernière minutes de matches avoua Gregor Beugnot en press soom . Notre travail défensif sur les intérieurs de Nancy a été très positif”.  Le retour à Paris promet. “Nous sommes prêts, désormais, à jouer jeudi et également, à une éventualité de jouer samedi.” conclua coach Weisz.

Pendant ce temps là, Dijon a gagné au Mans (75-80) et mène la série 1-0 !… Pour l’équipe qui a l’avantage du terrain, le premier match d’une série de play off , à domicile, est toujours le plus difficile à gagner ..D’ou la perf du SLUC ..

LE CLUB

Partager cet article