Randal Falker : ” Content d’être de retour ici ! “

4.09.2014   //   Actualités du club, Brèves

NANCY : French Basketball Pro A, Nancy vs Nanterre

L’homme aux DreadLocks le plus connu du championnat de Pro A est de retour au PDS Jean Weille !
Photos (C2Images)

Jusqu’à la première journée de Pro A (28 septembre 2014 contre Limoges), les joueurs du SLUC Nancy Basket se prêteront au jeu des questions-réponses. Ainsi, il se livreront à travers une interview décalée !

Aujourd’hui c’est au tour du MVP Pro A Randal Falker (29 ans, 2m01, Poste 5) de s’y prêter… Et le moins que l’on puisse dire c’est que Randal Falker aime le second degré !

Le Club  : Quand as-tu touché pour la toute première fois, un ballon de Basket ?

Randal Falker : A 12 ans !

Quelles sont tes premières impressions depuis la reprise ?

Je suis très content d’être de retour ici, mais je suis déjà très fatigué (rires)…

Quel est ton plus beau souvenir de basketteur ?

Je dirais, être champion de France était vraiment super (2010 avec Cholet) ! Mais pour moi, les plus beaux souvenirs ce sont les rencontres que j’ai pu faire chaque année. Des coéquipiers, des personnes du Staff, mes voisins etc… J’ai eu la chance également de vivre dans plusieurs pays différents, ce qui veut dire : nouvelle culture, nouvelle langue, nouvelle façon de vivre.

Avec quelle célébrité aimerais-tu partager un repas ?

Lewis Hamilton, le pilote de F1. Il est comme moi, il adore la vitesse !

Quel pouvoir surnaturel aimerais tu avoir ? 

Être Supersonic et d’aller d’un point A, à un point B en quelques secondes.

Quel rêve d’enfant aimerais-tu réaliser, ou as-tu déjà réalisé ?

J’ai conduit un Monster Truck. C’est une sensation unique.

Quelle sorte de musique écoutes-tu avant un match ? NANCY : French Basketball Pro A, Nancy vs Dijon

J’aime la Deep House, mais je ne m’enferme pas dans la musique.

Que ressens-tu avant un match ?

Je suis cool et pas anxieux. Il est inutile de se mettre une pression.

As-tu déjà fais autre chose que du basket ?

Du VTT à haut niveau.

Quelle est ton addiction ? 

Dormir et regarder des dessins animés.

Si tu n’étais pas joueur de Basket, que serais-tu ?

J’aurais fait du VTT au plus haut niveau possible, ou du vélo de route !

A quel endroit aimerais-tu vivre ?

Dans le Colorado. La montagne t’offre la possibilité de faire du Ski et du vélo. Que demander de plus ? Un sentiment de liberté !

Quelle est la pire excuse que tu aies donnée à un coach pour être arrivé en retard à l’entrainement ?

J’aime tellement dormir, que l’excuse du réveil qui n’est plus en état de marche, était idéale…

Quel joueur contre lequel tu as joué t’a le plus impressionné ?

Ahmad Nivins et J.P Batista.

As-tu un projet que tu aimerais finaliser ?

Ecrire mon propre livre … écrit par moi bien sur… pas par quelqu’un d’autre !

 

 

 

Partager cet article