NE PAS FAIRE BRILLER L’ÉTOILE !

12.04.2018   //   Actualités du club, Brèves

SLUC vs Charleville

La semaine dernière, la bête noire du SLUC a encore frappé (5e victoire en 6 confrontations pour Denain Voltaire qui aime décidément bien l’air nancéien).
Une défaite dans les ultimes secondes de la rencontre, très frustrante pour les Couguars qui restent sur 2 défaites consécutives à domicile.
Les hommes de Greg Beugnot qui ont un peu de mal à enchaîner les séries de victoires cette saison – jamais plus de 3 jusqu’à maintenant – ne doivent plus laisser trop de points en route s’ils veulent être sûrs de participer aux play-offs d’accession d’ici mai. Et s’ils veulent aussi se rapprocher du top 5 !
Le SLUC est en ballottage favorable mais il faut évidemment être prudent dans cette dernière ligne droite de saison régulière.

L’Etoile n’a rien à perdre
Contre une équipe des Ardennes qui a dû attendre la 11e journée pour glaner son premier succès – à la maison devant Orléans  (!!)– le SLUC doit absolument repartir de l’avant. La probable absence de Dewayne Russell pèsera bien sûr dans la balance mais l’équipe doit faire preuve de solidarité. A noter que le retour de Gary Florimont devrait être acté pour ce match.

Un gros plus pour les hommes du Président Philippe Durst.
A l’issue de la phase aller, Charleville-Mézières comptait seulement 3 succès ! Depuis la phase retour, les hommes d’Alexandre Casimiri en ont déjà obtenu 3 (devant Aix-Maurienne, à Caen et face à Poitiers).
Très souvent, l’excellent meneur Austen Rowland et les siens ne sont pas loin de leur adversaire (9 matches perdus de 7 points ou moins).
Une chose est sûre : les Carolos ne viennent pas faire de la figuration ce soir et vont jouer à fond leur va-tout. Nancy est prévenu et devra  lâcher les chevaux ! I
Allez les gars !

Go SLUC

Partager cet article