Marcellus Sommerville : ” Il faudra compter sur nous jusqu’au bout …”

30.01.2013   //   Actualités du club, Divers

NANCY : French Basketball Pro A, Nancy vs Le Havre

Marcellus Sommerville s’est livré quelques jours après la défaite du SLUC Nancy Basket contre le BCM Gravelines (79-83).

Toujours disponible et souriant , l’aillier fort américain, a répondu à nos questions, sans langue de bois. Véritable patron sur et en dehors du terrain, il détient désormais les clés du camion du club, en véritable leader.

Marcellus tout d’abord merci, de nous offrir de ton temps, comment te sens-tu (dans cette ville, physiquement…) ?

Je me sens très bien ! Je fais parti d’un club, qui possède une grosse culture du basket. Je suis très excité d’être dans la famille SLUC …  oui ce club est une famille.
Physiquement, je me sens très bien aussi, les quelques jours offert après la période de Noël ont vraiment fait du bien à notre organisme.

Photo : C2Images

Comment peux-tu expliquer le mauvais départ de ton équipe ?

Nous n’avons vraiment pas eu de chance, depuis le début de la saison, au niveau des blessures, il faut vraiment s’en rendre compte. On perd 5 joueurs, qui plus est majeurs, en seulement 3 mois (des blessures sérieuses pour ne rien arranger). Il faut ensuite reconstruire retrouver des automatismes avec les nouveaux joueurs etc… C’est vraiment handicapant.

Depuis Décembre, personne ne peut t’arrêter, tu bats tout tes records, tu as été nommé pour le titre de MVP du mois de Décembre.  Penses-tu pouvoir continuer sur ce rythme jusqu’à la fin de saison ?

Bien sur, mais je dois continuer à être agressif, j’ai cette chance d’avoir la confiance de mes coéquipiers et celle du coach. Si j’ai fait un bon mois de décembre c’est aussi grâce à eux.

Comment vois-tu la deuxième partie de saison ?

Avec les revenants, Hervé, Jamal, John, nous serons de sérieux clients ! Nous a vraiment besoin de tout le monde sur cette deuxième partie de saison. J’imagine en tout cas une bonne phase retour de notre part.

Quel est ton point de vue sur la Pro A et son classement actuel ?

Je trouve le classement très bizarre, il n’y a aucune hiérarchie établie. Le championnat est beaucoup trop serré… Mais cela signifie que le championnat est ouvert aux opportunités, et qu’il faudra compter sur nous jusqu’au bout.

Dans le vestiaire il y a une vraie bonne ambiance, mais pourquoi cela ne se ressent-il pas sur le terrain ?

Oui, en effet, nous sommes un vrai groupe, nous parlons énormément, ce qui est  d’ailleurs excellent dans la vie d’un vestiaire. Mais malheureusement, les défaites et les blessures ne nous permettent pas de vous faire ressentir cette atmosphère entre nous. Il ne faut cependant pas oublier qu’on se bat jusqu’au bout à chaque match et ça en équipe ! Lorsque nous avons joué Paris ( 26 décembre, victoire 89 – 84) nous étions que 8 joueurs professionnels, et nous sommes allez la chercher…. en équipe !

Photo : C2Images

Samedi est un match important pour le club, avec un déplacement crucial à Boulazac quelles seront les clés du match ?

Il faudra contrôler le secteur intérieur, en livrant une grosse bataille au rebond. Je pense que le secteur intérieur sera la facteur X. Nous devons aussi contrôler le tempo de la rencontre  Ce match sera une vrai bataille … Et nous ne lâcherons rien !
De plus nous enregistrons le retour de John Linehan et Jamal Shuler. Je suis vraiment heureux pour eux car cela fait plusieurs mois qu’ils se battent comme jamais pour revenir. Ils vont nous renforcer, on en a vraiment besoin. Nous sommes tous excités à l’idée de savoir que ces deux grands bonhommes reviennent sur le terrain ce week-end…. Malheureusement, nous ne sommes toujours pas épargnés par la mal chance, car nous venons de perdre Kenny Grant…


Partager cet article