LIMOGES TAILLE PATRON !

13.05.2015   //   Actualités du club, Brèves

PAGE

Champion de France en titre, le CSP est assurément taillé pour aller au bout cette saison. Certes, Strasbourg et Nanterre feront également figure de favoris pour les play-offs, mais les hommes du président Forte ne lâcheront rien ! Après une phase retour un peu plus compliquée(7 défaites en 15 journées), et un revers mal venu à Orléans le 5 mai, Limoges s’est remis dans le sens de la marche en prenant le meilleur sur Le Mans, puis en s’imposant à Bourg-en-Bresse.

Les hommes de Philippe Hervé sont capables de poser bien des problèmes à leurs adversaires. Il est vrai que les joueurs de premier plan ne manquent pas dans cette équipe Euroligue : on pense bien évidemment en premier lieu à Adrien Moerman – passé par Nancy en 2011-2012 -, Nobel Boungou Colo et Mickael Gelabale, les frenchies qui peuvent faire basculer une partie à tout moment. A leurs côtés, les meneurs de jeu Jeter Pooh et Léo Westermann, l’arrière Jamar Smith et le pivot brésilien Joao Paulo Batista qui a passé six saisons au Mans peuvent faire tourner en bourrique n’importe quel défenseur ! N’oublions pas Pape-Philippe Amagou, champion de France avec le SLUC en 2008 et qui peut encore rendre de précieux services. Les intérieurs Ousmane Camara et Fréjus Zerbo sont aussi très précieux dans la raquette.
ll faudra donc des Couguars au top pour contrecarrer les plans d’un effectif monstrueux et ainsi terminer la saison régulière sur une excellente note !

 Le SLUC pour une place entre 5 et 8 !

Des Couguars qui se sont pris les pieds dans le tapis après leur brillante victoire obtenue à Nanterre le 30 avril dernier. A la maison, face au Havre, le 5 mai, le SLUC n’a pas imposé sa défense devant Ricardo Greer et John Cox qui se sont rappelés au bon souvenir de Gentilly. Puis dimanche dernier, c’est au Mans que les hommes d’Alain Weisz ont chuté. Avec les honneurs (70 – 74) et sans Flo Pétrus, blessé dès la ….seconde minute de jeu (entorse) ! Sans leur capitaine, les Couguars se sont bien battus, à l’image notamment du nouveau venu : le pivot bosniaque Elmedin Kikanovic a inscrit 22 points et pris 5 rebonds. Deux jours plus tard, Nancy remettait l’ouvrage sur le métier en terre choletaise et est revenu avec une défaite frustrante.

Le contenu de leurs deux derniers matches a été très satisfaisant  mais sans réussite.

Samedi soir, Flo sera-t-il remis sur pied ? Pour la venue du CSP, tous les supporters espèrent que le SLUC jouera bien sûr au complet. En cas de victoire, le SLUC, déja qualifié pour les play offs  composterait officiellement son ticket pour une place entre 5 et 8  ….
Tous espèrent aussi que Gentilly redeviendra cette forteresse imprenable !

Let’s Go Guys !

Go SLUC !

Partager cet article