LES SHARKS D’ANTIBES A L’ATTAQUE !

10.03.2016   //   Actualités du club, Brèves

ANDY

Le 27 février dernier, Flo Piétrus et les siens ont remporté un succès important devant Le Havre. Les Couguars ont été sérieux jusqu’au bout pour signer une victoire nette et sans bavure de 30 points ! Cette dernière fait du bien, même devant la lanterne rouge qui n’a remporté qu’une seule victoire en Pro A jusqu’à présent.

Samedi dernier, c’est à Chalon et face à un adversaire d’un tout autre calibre que les hommes d’Alain Weisz se sont frottés. Dans l’antre du Colisée, devant une équipe en pleine bourre, les Nancéiens se sont bien accrochés. Mais, l’attaque bourguignonne, la meilleure de la division, a encore marqué les esprits ! Notamment par ce diable de John Roberson. Le meneur US n’a pas fait dans la dentelle en inscrivant la bagatelle de 35 points, à 10 / 12 aux shoots longue distance. Côté Nancéien, le trio S. Tchicamboud (15 pts, 5 passes) – M. Piétrus (16 pts, 4 rbds) – A. Panko (17 pts, 8 rbds) a été plutôt inspiré mais ça n’a pas suffi.

Les sharks ont les crocs !

Samedi soir, nouvelle rencontre importante pour les Couguars qui accueillent Antibes.

Le club  azuréen a jusque-là plutôt très bien mené sa barque. Avec 10 victoires au compteur, les Sharks sont à 4 succès des play-offs, qu’ils peuvent encore accrochés, et ont 5 succès d’avance sur Rouen, le premier relégable. De quoi voir venir tranquillement.

Antibes, c’est une alchimie parfaitement réussie par Julien Espinosa, entre des joueurs de grande expérience (Will Solomon, Tim Blue, Bernard King, Mamoutou Diarra) et des jeunes plein de potentiel et talent (Moustapha Fall et Akil Mitchell dans la raquette ou Paul Carter à l’aile).
Au match aller, les « Requins » n’avaient fait qu’une bouchée des Couguars, s’imposant haut la main 93 à 77.
Ce soir-là, le duo Blue – Solomon avait fait très mal (39 pts et 10 rbds à eux 2). Paul Carter avait aussi apporté sa pierre à l’édifice (18 pts et 7 rbds).

Nul doute que pour espérer l’emporter devant son public, le SLUC devra limiter l’impact de ces trois joueurs clés, entre autres.

Encore un gros match en perspective.

Bon match à tous.
Let’s go SLUC !

Partager cet article