LE SLUC TREBUCHE (75-81) !

6.10.2015   //   Actualités du club, Brèves

20644512283_e9dee84727_k

Pour une première journée de championnat à domicile on a connu plus facile.
Le BCM Gravelines est arrivé en Lorraine, fort d’une excellente préparation et d’un premier match en Pro A très convaincant (victoire contre Rouen).

De son côté, le SLUC, après un premier revers 3 jours plus tôt en ouverture du championnat contre la JSF Nanterre, voulait relever la tête.

Au final, Nancy a été en difficulté offensivement en deuxième mi-temps et a buté contre une équipe plus agressive, portée par un excellent duo Dove-Gray (30 points cumulés)

27 lancers-francs à 9… Une trop grande différence d’agressivité. 

Parfois la défaite peut être vraiment rageante. C’est ce que doivent se dire les coéquipiers de Andy Panko (18 points, 9 rebonds, 4 passes). Car le SLUC Nancy a été conquérant durant la première mi-temps (39-32), enchaînant les bons passages défensifs et offensifs. Hélas cela n’a pas suffi en seconde mi-temps contre une équipe nordiste équilibrée dans tous les secteurs du jeu.

Prochain rendez-vous pour les Couguars, le samedi 10 octobre à 20h. Les lorrains se déplacent à Orléans pour le compte de la troisième journée de Pro A.

Déclarations d’après-match :

Derek Raivio : “Il ne faut pas être inquiet. Nous devons rester ensembles et être positifs. La saison sera longue, beaucoup de choses vont se passer.
Il ne faut pas oublier que nous sommes seulement à notre quatrième match avec l’effectif au complet.”

Christian Monschau : “Cette victoire a été longue à se décider. Le SLUC Nancy à su s’adapter par rapport à notre dernière rencontre d’il y a 10 jours. Notre défense sur les 2/3 du match a été très intéressante. Le bémol sont les 5 dernières minutes du 2ème QT, où notre défense n’a pas été performante. C’était inquétant. Mais nous avons sur corriger tout cela à la Mi-temps. C’est une bonne victoire contre une belle équipe.

Alain Weisz : “Le match se perd au 3eme QT. Nous avons perdu beaucoup de balles (16) qui ont offert des paniers facile par la suite au BCM.  La différence d’agressivité, avec 9 lancers-francs à 27 a été déterminante. Le match a été très difficile. Gravelines nous a dominé. Nous avons eu beaucoup de difficultés à se créer des espaces. Marcus Dove (17  points) nous a fait mal mais ça c’est la conséquence de notre permissivité. Albicy et Sy ont été très percutants. Nous n’avons pas réussi à les contrôler. A chaque fois, ils ont su faire la différence.
On est une équipe très neuve. Il faut travailler. La saison va être longue et difficile. On commence par deux défaites, ce n’est pas le meilleur des départs. On va travailler les choses qui ne vont pas . Sur nos deux matchs contre deux bonnes équipes, le match s’est joué sur les balles perdues. Il faut clairement corriger cet aspect de notre jeu.”

Statistiques de la rencontre : SLUC Nancy Basket / BCM Gravelines

 

Le Club.

 

 

Partager cet article