LE MANS SB PLUS MORDANT (62-68) !

9.04.2014   //   Actualités du club, Compte rendu des matchs, Flash Infos

D3S_0035

A l’image de Kenny Grant cerné par Alain Koffi (à droite) et Dounia Issa (à gauche), les Couguars ont subi le rythme du MSB.
Photos : C2Images

Il est des semaines de travail qui sont chargées ! De retour au palais des Sports Jean Weille, après l’intermède de la Coupe Davis, Le SLUC Nancy Basket s’est incliné en ce mardi 08 Avril 2014 devant le MSB sur le score de 62 à 68. Il s’agit de la deuxième défaite consécutive des Couguars, après celle concédée à Strasbourg, en début de semaine dernière. Dans trois jours, l’équipe du Président FRA remettra le couvercle contre Dijon en demi finale de la Coupe de France. Tout l’enjeu est de savoir comment le Sluc aura récupéré, d’ici là, dans les jambes et dans les têtes…

“C’est un véritable coup d’arrêt pour nous commenta Alain Weisz en conférence de presse. Nous avons eu une adresse catastrophique ce soir (24 paniers sur 65 tirs dont 5 sur 20). Cela nous a pénalisé tout le long de la rencontre… Au niveau de la défense, du rebond, de la combativité, nous sommes pourtant présents, mais pour espérer battre une équipe forte comme Le Mans il nous faut un match plus abouti” .

Les play offs sont à 17 victoires !

Devant à la pause (35-27), les Lorrains ont eu la main mise sur le jeu durant la première partie. Les joueurs respectaient à la lettre les consignes d’ Alain Weisz: défense, rebonds, intensité et combativité. Mais, voilà, au retour des vestiaires, le MSB renforça sa défense sur Clevin Hannah.  Les lorrains n’eurent alors plus de solutions et encaissèrent un cinglant 18-0 (35-45 à la 25ème minute). Avec plus d’agressivité défensive, le Mans imprima et contrôla, dès lors, le rythme du match.

Avec cette défaite, les Couguars se retrouvent 8èmes à 2 victoires de la première place… mais aussi des Play offs, puisque selon les initiés, 17 victoires au terme de la saison régulière valideraient un ticket pour la phase finale.
” C’est une très mauvaise défaite. On a grillé un joker, on rentre désormais dans la sphère des équipes qui sont à 15 victoires. Une ou deux équipes vont passer à la trappe. Cela peut être nous, tout comme ça peut ne pas l’être. Il reste 4 matches pour y parvenir”. Dans un sursaut d’optimisme, Alain Weisz ajouta “Nous jouerons notre chance à fond ! “. Rien n’est fini pour autant…Le Sluc est toujours on the way…

Vendredi à 20h au Palais des Sports, SLUC/DIJON  1/2 finale de Coupe de France

Statistiques de la rencontre SLUC Nancy Basket // Le Mans Sarthe Basket

Partager cet article