LE SLUC QUITTE L’EUROCUP (76-80) !

15.12.2015   //   Actualités du club, Brèves

D3S_4427

Depuis quelques matchs, Derwin Kitchen monte sérieusement en puissance (13 points, 12 rebonds, 7 passes décisives).
Photo : C2images

Le SLUC Nancy Basket s’est incliné ce mardi 15 décembre devant le Ratiopharm ULM sur le score de 76 à 80.
Cette défaite élimine définitivement les Lorrains de l’Eurocup.
Pour rappel, cette même qualification,  totalement inenvisageable il y a deux semaines,  était redevenue possible depuis la  victoire du Sluc  à Charleroi la semaine dernière.
Les Nancéiens l’avaient très bien compris en ayant pris les choses en mains dès le début du match (19-03 à la 7ème minute)
Mais un relâchement dans le 2ème QT  remettait ce scénario en cause..  ULM virait en tête sur un ultime tir de Braun (36-39) à la pause..

Avec l’apport de Bell (18 points dont 16 dans le 3eme QT), le SLUC démarrait, de nouveau, en trombe en seconde mi-temps, mettant à mal la défense allemande.

On  croyait ULM touché après un nouveau sursaut d’orgueil des nancéiens. Hélas, les gros tirs à 3 points de Braun (12 points), Butler (13 points) et Rubit (12 points) et une infernale série (0-16 en 4min30) amenèrent  les allemands en tête, pour la première fois du match à 2 minutes 20 du terme de la rencontre (69-70) pour… ne plus la quitter.

Coach Weisz entre regrets et satisfactions.

Le technicien nancéien, Alain Weisz, regretta  certaines absences de ses joueurs sur des moments clés : “Les deux fois où nous avons eu une avance importante, nous nous sommes déconcentrés sur des absences défensives.
Nous avons produit beaucoup d’efforts pour prendre l’avantage… et nous nous sommes déconcentrés derrière. Par moment, nous jouions si bien que l’équipe d’en face paraissait faible.
Je regrette beaucoup le quatrième quart-temps. Le 0-16  est très dur… Nous loupons des petites choses en attaque. On s’est arrêtés de bouger.  Nous avons laissé des tirs à 3 points qu’ils ont su mettre dedans. Mes joueurs ont cependant tout donné ce soir avec de très bons passages. Cette défaite ne doit pas tout remettre en question… au contraire. Il y a beaucoup de bon sur cette rencontre qu’il faut garder en tête.
Je regrette également de ne pas avoir joué ce match décisif avec Flo Pietrus. Je pense qu’on manquait d’une rotation supplémentaire à l’intérieur.”
L’Eurocup s’arrête là…Désormais place au championnat !

Statistiques de la rencontre : SLUC Nancy Basket / Ratiopharm ULM

Le CLUB.

 

Partager cet article