LE SLUC EN MISSION A DIJON !

17.04.2015   //   Actualités du club, Brèves

NANCY : French cup Basketball, Nancy vs Dijon

Florent Pietrus – ici pris à deux par Jacques Alingue et Zach Moss – va devoir de nouveau en découdre avec la JDA.

Le SLUC Nancy Basket se déplace demain soir à 20h à la JDA Dijon Basket pour le compte de la 29ème journée de Pro A.

C’esy un nouveau très gros test pour les Couguars, trois jours seulement après un gros combat contre la SIG Strasbourg etcontre une équipe qui ne les réussit absolument pas cette saison (4 défaites en autant de match). Vainqueur à Gentilly en championnat et en Coupe de France, la JDA se présente comme une bête noire cette saison.

Lorsque l’on affronte Dijon, on s’attend à un véritable combat. La JDA a construit l’essentiel de ses succès sur une défense de fer (la meilleure du championnat l’an passé), mais cela ne signifie pas pour autant que son potentiel en attaque est quelconque. Erving Walker, Steven Gray, André Harris… ne diront pas le contraire. Dijon est armé pour faire aussi bien que l’année dernière. Si le SLUC veut s’imposer, ce soir à Gentilly,  il serait bien inspiré de réduire le rendement offensif de son adversaire.

Dijon reste sur deux succès consécutifs

Cette semaine, le coach Bourguigon Jean Louis Borg, a annoncé qu’il respectera sa dernière année de contrat avec la JDA. Cette annonce va certainement “libérer” ses joueurs d’un poids important dans la dernière ligne droite pour les Playoffs.
Victime d’un très gros coup d’air ces deux derniers mois (8 défaites consécutives), Dijon a repris du poil de la bête en alignant deux victoires consécutives (Bourg-en-Bresse et Le Mans). Avec l’arrivée de Kervin Bristol (remplaçant de Ferdinand Prenom), la JDA dispose d’un effectif très bien pensé. Il serait sans doute inopportun de penser match gagné avant de l’avoir joué. Quand on connait la philosophie du coach Borg, le match de demain soir s’annonce comme un long combat. Pour le SLUC Nancy ce match servira aussi à se relancer après une lourde défaite contre Strasbourg.

Ce sera un sérieux obstacle qui ne sera pas facile à franchir.
Un seul mot d’ordre : allez Nancy !

Let’s go guys !

Go SLUC !

Partager cet article