LE MSB LE PARFAIT EPOUVANTAIL !

21.02.2015   //   Actualités du club, Brèves

15624938880_eda5ab05f8_k

En 1/2 finale de la DisneyLand LeadersCup le SLUC Nancy Basket affronte Le Mans Sarthe Basket à 20h30 à la Disney Events Arena.

Vainqueur hier d’une rencontre à couper le souffle contre la JSF Nanterre (après 3 prolongations), les hommes du technicien Turc, Erman Kunter , tenant du titre, se dressent comme le parfait épouvantail pour les Couguars d’une qualification pour la finale de la LeadersCup LNB.

Vainqueur également à l’aller en Lorraine en novembre dernier, les manceaux étaient revenus de l’enfer à 3min50 du terme de la rencontre, où ils étaient menés de 12 points (71-59).
Deux paniers à trois points réussis du manceau Ely puis un dernier trois points au buzzer du polonais Ignierski ont inversé le scénario final…
Les Couguars (privé de Florent Pietrus) venaient d’encaisser un 17-2 et remportèrent un précieux succès.

Le Mans en impose

Ce soir, sera un tout autre match. Doté d’un effectif extrêmement talentueux avec Rodrigue Beaubois (ex-NBA), Daniel Ewing Charles Kahudi, CJ Wallace… Le Mans s’appuie sur une ossature de très haut niveau.
Mais fort d’un très beau succès hier soir contre Limoges, le SLUC Nancy Basket espère rééditer se performance. Outsider de la rencontre, les Couguars donneront tout, pour atteindre la grande finale !

“ On a une marge de progression avec Randal Falker et Sergii Gladyr qui ont fait des petits matchs contre Limoges. Ce soir s’affronteront deux équipes très talentueuses heureuses et… non chanceuses.” affirmait Alain Weisz.

Questionné sur la fatigue que peuvent ressentir les manceaux (55 minutes de jeu, 2h22 durée totale de la rencontre) après leur match d’hier soir, Alain Weisz assure qu’elle ne jouera en aucun cas sur ce match : “La fatigue peut intervenir et entrainer un mauvais jeu. Mais dans une compétition comme celle-ci elle ne jouera pas. La LeadersCup se joue sur les nerfs.
Ce ne sera pas le facteur déterminant.”

Go SLUC !

 

Partager cet article