LE HAVRE ASSURE (78-84) !

5.05.2015   //   Actualités du club, Brèves, Compte rendu des matchs

D3S_3429

La bataille des airs a bien eu lieu à Gentilly. Ici face à Elmedin Kikanovic (de dos), Ricardo Greer a su élever son niveau de jeu (20pts, 3 rebonds).
Photo : C2Images

Rien n’arrête Le Havre ! Tranquillement mais sûrement, les partenaires de l’excellent John Cox (23 points et 24 d’évaluation) ont enregistré mardi soir leur 19ème victoire de la saison en Pro A. Cette performance  de “haute volée ” dixit Alain Weisz, lui même en press-room, leur permet de consolider leur 4ème place au classement au détriment du… Sluc, qui perd par “effet domino”, cette même position …

Eric Bartecheky, heureux du match, l ‘a , d’ailleurs dit, à la fin du match. Ses joueurs ont continuellement joué en contrôle et dans le bon tempo, témoin leurs temps de passage à chaque  fin de quart temps ( 20-20, 21-23, 20-22 puis 17-19). ” Mon équipe  est en pleine confiance et nous n’avons pas la pression du maintien à obtenir.”

Autre statistique révélatrice : Le Havre a perdu seulement … huit ballons ! “Nous avons gardé la tête froide en perdant peu de ballons. J’ai été un peu inquiet quand Clark a remis ses shoots à trois points (61-69 à la 31ème minute). Cette saison est exceptionnelle…” conclua  le technicien visiteur.

Presque la même évaluation !

Pour autant, les 5400 spectateurs présents n’ont pas  vu un … mauvais match de leurs protégés. Ce fut le propos de coach Weisz devant la presse. ” Nous avons eu du mal sur le jeu de position et des un-contre-un des Havrais. A chaque rapproché au score de mon équipe, ils ont mis le shoot qu’il fallait (70-71 à la 34ème minute balle pour le Sluc).  Nous perdons trop de points sur lancers francs (12/23). Nous avions pourtant ciblé les points forts du Havre… mais je ne peux pas dire, non plus, que mon équipe ait réalisé un mauvais match”.

Le coach soulignait, là, le faible écart à l’évaluation collective finale des deux formations (95 contre 96 !).  Le Havre et le Sluc, ce dernier, qui jouait pour la première fois avec son nouvel intérieur KIKANOVIC ( 9 points et 4 rebonds), ont évolué à un niveau élevé,.. conforme à leur classement respectif dans la division. Même si au final, le coucou des anciens nancéiens ( Ricardo Greer : 20 points, Shawn King 12 rebonds...) et la prime de la victoire sont allés dans le sens d’ une équipe, sûre de son basket..

LE CLUB

Statistiques de la rencontre SLUC Nancy Basket / STB Le Havre

Partager cet article