La JL Bourg en conquête !

4.10.2014   //   Actualités du club, Brèves

01-Page-LaSemaine-BourgEnBresse-04-10-2014-PRINT

Quatre mois après la fin du championnat, et le sacre de Limoges, les cartes ont été rebattues et les dés vont de nouveau pouvoir être jetés ! La saison s’annonce palpitante, avec des équipes aux dents longues et d’autres qui voudront jouer les troubles-fêtes.
Le SLUC Nancy qui reste sur un remarquable exercice – 4e de saison régulière, demi-finaliste des play-offs contre Strasbourg, finaliste de la coupe de France contre Nanterre – espère se hisser encore parmi les « grands » de ce championnat. La route sera longue et semée d’embûches.
Après son match inaugural manqué à Beaublanc, dans l’antre du CSP, Nancy entend véritablement lancer sa saison ce soir. Mais Bourg-en-Bresse, vainqueur des plays-offs 2014 à l’étage inférieur, ne vient pas en Lorraine la fleur au fusil ! C’est même avec le couteau entre les dents que les hommes de Frédéric Sarre vont affronter les Couguars. Battus d’entrée à domicile par Le Havre, les Bressans seront motivés pour contrecarrer les plans nancéiens. Ils réussiraient en tout cas une sacrée perf en s’imposant à Gentilly. Mais cela c’est déjà vu. Les promus réalisent souvent des débuts de saison surprenants. Rouen ne s’est-il pas imposé lors de la première journée au Mans. Chalon-Reims a lui bien failli surprendre le Paris-Levallois.
« Le sorcier » Frederic Sarre dispose en tout cas d’un effectif quasi-similaire à celui de la saison dernière. Des joueurs qui se connaissent par coeur. Un équipe riche en talent, capable de tuer un match en l’espace d’un instant…
Les hommes de coach Weisz devront avoir bien à l’esprit ces données en rentrant sur le terrain.

Ambitieux Bourg !

Pour les fans du SLUC, l’occasion sera belle de voir à l’œuvre six nouveaux joueurs : Adams à la mène, Duggins et Bigote en arrière-ailier, Sy et Gladyr à l’aile, Krupalija à l’intérieur. Ces nouvelles têtes viendront épauler le tandem Piétrus – Falker, toujours de la partie dans la raquette, aux côtés de Max Zianveni, tandis que Benjamin Sene assurera le relais de Darius Adams au poste de meneur.
Une nouvelle équipe et une alchimie à créer. Le SLUC a joué pour la première fois de la saison au complet… dimanche dernier ! Pendant les matches de préparation, Duggins a été blessé, Piétrus et Gladyr étant retenus avec leur sélection nationale respective en Coupe du Monde. Sergii s’est même fait une entorse à la cheville, ne reprenant les entraînements collectifs que 6 jours avant le premier match officiel.

Let’s go guys (Allez les Gars !)
Go SLUC !

Partager cet article