LE SLUC CONFIRME (80-71) !

4.04.2015   //   Actualités du club, Brèves, Compte rendu des matchs

16784263579_0f6e5cbe9e_z

Randal Falker et Alhaji Mohammed peuvent être tout sourire, ils reviennent d’Orléans avec un succès important.
Photo : C2Images

Le SLUC Nancy Basket s’est imposé devant Orléans, sur le score de 80 à 71 à l’occasion de la 27ème journée de Pro A.

Arrivé avec le statut de favori, non moins évident à porter dans le Loiret, le SLUC confirme ses bonnes dispositions actuelles en allant chercher une victoire précieuse. Les hommes d’Alain Weiz réalisent un joli coup dans la course aux playoffs.

Le SLUC a étouffé son adversaire dès le début de match, appliquant avec brio les vertus qu’on lui connaît depuis le début de saison: impact en défense, et bonne gestion des possessions en attaque. S’imposant comme l’un des joueurs clés du système nancéien, Vaughn Duggins n’a pas été en reste affichant 22 pts et 4 assists sur sa ligne de stats.

“Nous avions centré notre défense sur les shooters extérieurs. Cela a marché au delà de nos espérances. La deuxième Mi-temps a été contrôlée, le seul point négatif c’est quand le match est devenu plus agressif, on a omis de mettre la balle à l’intérieur. Nous avons continué sur le tir extérieur, alors que ce n’était pas la bonne réponse” confiait le coach nancéien en Press-Room.

De son côté, le coach Orléanais Pierre Vincent saluait la performance défensive des coéquipiers de Florent Pietrus : ” Nous n’avons pas mis l’intensité au début du match. On s’est bien ajusté à la fin. Nous avons mis trop de temps à “monter” en régime. En face le SLUC Nancy est une équipe athlétique. Nous avons laissé trop de choses faciles à Pietrus et Falker. On manque de qualité offensive car le SLUC défend très dur.”

Le SLUC ne s’est pas défilé

On ne soulignera jamais assez l’importance considérable de la paire Falker-Piétrus depuis 2 ans dans la peinture, qui aurait de quoi inquiéter les futurs adversaires qui croiseront le fer avec les Couguars ces prochaines semaines… Tiens tiens… cela tombe bien, la SIG Strasbourg rend visite à Gentilly le 14 avril prochain (20h50) pour un derby qui sent la poudre, avec des airs de revanche.

Le SLUC a répondu présent ce soir, contre vents et marées, malgré les blessures, malgré la fatigue et malgré la meute à ses trousses qui elle rêve d’une place en phase finale. Jouer contre une équipe qui se bat pour le maintien à quelques journées de la fin ce n’est jamais une chose simple. Les Couguarson fait le job en battant Orléans et se rapprochent d’une place dans le Top 8.

Go SLUC !

Statistiques de la rencontre Orléans Loiret Basket / SLUC Nancy Basket

 

Partager cet article