Jean Michel MIPOKA : ” l’un des plus grands clubs français…”

22.07.2013   //   Actualités du club, Divers, Flash Infos

617233_jean-michel-mipoka-a-gauche-le-25-fevrier-2011-a-roanne

Le nouveau joueur du SLUC, Jean Michel MIPOKA, était de passage ce week-end à Nancy. Il nous a accordé une petite interview. Il donne ses premières impressions, après sa signature pour le club du président Christian FRA.

Peux tu nous expliquer ton parcours ?

Je suis originaire de Toulouse où j’ai commencé le basket à l’âge de 13 ans, dans un club qui s’appelle l’ASVEC. J’ai intégré en 2000 le centre de formation de Cholet Basket. C’est en 2006 que j’ai signé mon premier contrat professionnel, à Antibes. J’y suis resté qu’une seule saison. J’ai ensuite passé 2 saisons à Quimper, une saison à St Vallier, une saison à Roanne et enfin deux saisons à Limoges.

Pourquoi quitter Limoges ?

Tout simplement car j’avais besoin d’un nouveau Challenge, et le SLUC me proposait ce que je recherchais. L’équipe sort d’une saison difficile, il y a eu un changement de coach. C’est la fin d’un cycle, mais le début d’un autre.

Quel est ton style de jeu ?

Je suis un ailier un peu “all around”. C’est à dire que je peux jouer un peu partout et j’essaye de faire un peu tout. Je n’ai pas de position définie, mais le poste ou je me sens le mieux est le poste 3.

Quels sont tes points forts, tes points faibles ?

J’ai quelques points forts cependant je dois encore travailler ma concentration. J’ai de temps en temps des oublis, mais je corrige ce défaut  chaque saison.

Que penses-tu du SLUC ?

Extérieurement, le SLUC est un club qui a une excellente réputation, l’un des plus grand club français, aux ambitions élevées. C’est donc un gros challenge pour moi, que je suis prêt à relever. Je suis très heureux de pouvoir intégrer son effectif et j’espère que tous ensemble nous allons redorer le blason du club.

Ton point de vue sur le recrutement du SLUC durant l’intersaison ?

Une équipe se monte progressivement. Tout d’abord, j’ai eu de bons échos par rapport à Clevin Hannah. J’ai parlé avec un de ses anciens coéquipier à Evreux, Gary Florimont, qui l’a décrit comme un crack.
Randal Falker, tout le monde connait sa valeur il n’est plus à présenter.
Devin Booker, j’ai vu quelques vidéos, c’est un joueur qui a une grosse dimension athlétique.
Je trouve que pour l’instant les choses avancent plutôt bien, et c’est positif.
(Interview faite avant la signature d’Austin Nichols)

Quel est ton meilleur souvenir en tant que basketteur ?

J’hésite entre deux moments : la montée en Pro A avec Limoges (2011-2012) et la victoire au Match des Champions en début de saison dernière, où on affrontait Chalon. J’ai réalisé un bon match ce qui m’a valu d’être élu MVP de la rencontre (17pts, 6rbds, 3 pds pour 23 d’évaluation).

Que fais tu en ce moment ?

Début juillet j’étais à Dallas (États-Unis) pour peaufiner ma préparation . Je m’entraine régulièrement et intensivement pour pouvoir être prêt dés le 19 aout (reprise de l’entrainement du SLUC). Il est important d’être prêt rapidement, afin de pouvoir montrer au coach qu’il a fait le bon choix de m’intégrer dans son effectif. Nous allons devoir faire une grosse saison pour gommer la saison 2012-2013, qui a été compliquée au niveau résultat pour le club. J’ai hâte…

Un mot à faire passer ?

Rendez-vous à la reprise !

 

Propos recueillis par Quentin Lozzia

Le CLUB.

 

Partager cet article