“Je ne poursuivrai pas la très belle aventure…”

15.05.2013   //   Actualités du club, Divers

NANCY : French Basketball Pro A, Nancy vs Le Mans

Légende Photo : C’était le 30 avril dernier au soir, après la victoire du SLUC sur Le Mans, qui assurait le maintien du SLUC en Pro A… La photo du duo FRA-MONSCHAU (voir ci-dessus – C2Images) était l’une des dernières… Mais personne ne s’en doutait, vraiment, à ce moment là…

“Je ne poursuivrai pas la très belle aventure qui m’a lié pendant 9 ans au SLUC NANCY BASKET…” C’est en ces termes que Jean-Luc MONSCHAU a annoncé, ce jour, sa décision de ne pas aller au-delà de la date de la fin de son contrat (30 juin 2013) avec le club.

Un peu plus loin, le coach a ajouté dans son communiqué (voir l’intégralité à la fin de l’article) : ” Je remercie tous ceux, partenaires et supporters, qui ont soutenu le club pendant cette période et qui ont ainsi rendu possible tous les succès sportifs accumulés par le SLUC. Je remercie en particulier Monsieur Christian FRA qui m’a fait part en 2004 de l’ambition qu’il avait pour le basket à NANCY et qui m’a proposé de conduire son projet sportif.”

Pour rappel, avec le duo Christian FRA – Jean-Luc MONSCHAU, le SLUC a remporté sur la période 2004-2013 : 2 titres de Champion de France (2008 et 2011), 2 Trophées des Champions (2008 et 2011), 1 semaine des As (2005), 1 première place de saison régulière (2007).

Les fans n’oublieront pas non plus la participation du SLUC en Euroleague (saisons 2008/2009 et 2011/2012 avec notamment la présence du joueur Nicolas Batum).

Ces toutes dernières semaines, le Président FRA avait proposé à “Coach MONSCHAU” de prolonger son contrat. “Mais en définitive, je préfère en rester à ce qui était convenu initialement : J’aspire pour un temps à une parenthèse qui me permette de vivre ma passion pour le basket différemment.”

Le Président FRA, réélu récemment pour 3 ans à la tête du Directoire, et qui est apparu, en ce début d’après-midi,  très ému à l’évocation de la fin de cette collaboration au micro de France Bleu Lorrainne, s’attelle à lui trouver un successeur. Affaire à suivre..

Le Club.


Communiqué de Jean-Luc MONSCHAU :

“Je ne poursuivrai pas la très belle aventure qui m’a lié pendant 9 ans au

SLUC NANCY BASKET.

Je remercie tous ceux, partenaires et supporters, qui ont soutenu le club pendant cette période et qui ont ainsi rendu possible tous les succès sportifs accumulés par le SLUC.

Je remercie en particulier Monsieur Christian FRA qui m’a fait part en 2004 de l’ambition qu’il avait pour le basket à NANCY et qui m’a proposé de conduire son projet sportif.

Car c’est grâce à Christian FRA

que le SLUC NANCY BASKET a gagné au cours de ces 9 années

plus de matchs de saison régulière et de play-offs que n’importe quel autre club;

des titres aussi avec

2 titres de Champion de France,

2 Trophées des Champions,

1 semaine des As,

1 première place de saison régulière.

Les 2 saisons en Euroleague ont permis au public de l’espace EISENBACH de voir défiler le gratin du Basket Européen et en particulier les vainqueurs de cette EUROLEAGUE.

Le SLUC a également gagné sur le terrain le « ranking » qui aurait dû lui assurer plusieurs années d’Euroleague supplémentaires !

Il convient de remercier tous les joueurs qui ont porté avec honneur les couleurs du SLUC, qui se sont battus avec une vaillance et une fierté jamais démenties, ainsi que tous les membres des staffs médical, administratif et technique pour leur encadrement de grande qualité.

En 2010, le Président FRA m’a convaincu de signer ce qui devait être un « dernier » contrat de 3 ans avec le SLUC :

Il en a résulté

un nouveau titre de Champion de France,

une nouvelle saison en Euroleague,

et une dernière année record … en blessures des joueurs,

mais qui s’est soldée en apothéose par

une « finale pour le maintien » devant une salle comble et enthousiaste !

(De quoi regretter que les 5 finales de Championnat de France du SLUC se soient déroulées à Paris Bercy et non à NANCY !)

Au sortir de ce dernier match le Président FRA m’a proposé de prolonger mon contrat …

J’ai reçu par ailleurs un grand nombre de messages de soutien allant dans le même sens …

Le temps de réflexion fut long et la décision difficile à prendre.

Mais en définitive je préfère en rester à ce qui était convenu initialement :

J’aspire pour un temps à une parenthèse qui me permette de vivre ma passion pour le basket différemment.

Je resterai toujours attaché à Nancy et aux amis que j’y ai rencontrés et

je souhaite au basket nancéen de connaître une nouvelle période aussi riche en succès …

Pour ma part, j’aurai servi sa cause avec dévouement, énergie et passion.

Et comme on disait déjà du temps des Romains :

FECI QUOD POTUI, FACIANT MELIORA POTENTES

(J’ai fait ce que j’ai pu, que ceux qui le peuvent fassent mieux).” (fin de communiqué)

Partager cet article