GREGOR BEUGNOT : OPERATION COMMANDO !

29.11.2016   //   Actualités du club, Brèves

Capture d’écran 2016-11-29 à 18.10.34

Le Président du SLUC Nancy Basket a présenté cet après midi à la presse le nouvel entraineur, Gregor Beugnot.

“Je suis très fier de la confiance que l’on me porte, et très fier aujourd’hui de porter la tunique du SLUC Nancy Basket”. C’est par ces mots que Gregor Beugnot a commencé son introduction en tant que nouveau coach du SLUC !

Déterminé après plus de 6 mois sans coaché, Gregor Beugnot veut replacer le SLUC dans la course au maintien.

Extraits :

“Mon engagement ne va pas être facile on le sait. Il faut absolument tout mettre en oeuvre au niveau de la gestion sportive et redonner de la qualité à cette équipe. Cette équipe aujourd’hui, on ne sait pas pourquoi elle se délite.”

“S’il y a un problème interne, je prendrai des décisions, quitte à affaiblir l’équipe pour avoir un vrai état d’esprit. Mais nul n’est irremplaçable. Il faudra faire preuve de discipline, de travail et remonter assez rapidement au classement pour éviter le spectre du maintien. Ca ne va pas venir du jour au lendemain, mais on a une période importante qui arrive.”

“Le seul objectif est de maintenir le club. Même si, contractuellement avec le Président et le Conseil on a trouvé un arrangement pour la continuité, ce n’est pas la priorité. La priorité est de maintenir le SLUC Nancy en Pro A.”

“Le SLUC Nancy a une chance énorme, son public. On ne peut pas plaire à tout le monde on le sait. Moi particulièrement, vous connaissez mon caractère. Il faut que les gens fassent confiance et qu’ils soient derrière nous pour sauver le club. Peu importante si on m’aime ou non, ou qu’on n’apprècie pas les décisions des dirigeants. Désormais, on laisse les rancunes et rancoeurs à l’entrée de la salle et quand on vient, on est tous derrière le club. L’une des priorités est de faire que Gentilly redevienne un bastion où il est très difficile de venir jouer ici…ce qui était le cas mais qui a malheureusement disparu.”

” La rencontre contre Strasbourg est inadmissible. C’est une très mauvaise image que les joueurs ont laissé à Strasbourg. Je ne veux pas voir ça. Si cela se réédite, il y aura sanction, soit par le temps de jeu, soit la porte ouverte et ils peuvent s’en aller. C’est une atteinte à l’image du club et ça, ce n’est pas possible.”

“Tous les matches jusqu’à la fin de la saison vont être capitaux. On va avoir besoin de tout le monde. Tous les joueurs qui veulent vraiment tout donner pour l’équipe. Je ne ferai pas de cadeaux à ceux qui tirent dans le mauvais sens ou qui divisent l’équipe.”

 

Partager cet article