GAETAN CLERC RETOURNE AU SLUC !

23.06.2017   //   Actualités du club, Brèves

Gaetan CLERC

Formé entre 2009 et 2010 au SLUC Nancy Basket, Gaetan Clerc retrouve Gentilly pour les deux saisons à venir.

Le recrutement des joueurs JFL continue. Après Mickael Var, Enzo Goudou et Valentin Chery, c’est autour de l’ancien nancéien, Gaetan Clerc, de rejoindre le SLUC Nancy Basket.

Joueur majeur du premier trophée du futur remporté par le SLUC, Gaetan Clerc, décide à l’aube de la saison 2010/2011, de tenter sa chance dans le monde professionnel et tente l’aventure à Lievin puis en Pro B, à Aix Maurienne.
Il resta 3 saisons en Savoie, où il ne cessa de progresser : (2011/12 : 3,8pts; 1,1 rbds, 1,6pds pour 4,7 d’évaluation, contre 7,6pts, 2,2 rbds et 2,5 pds pour 8,5 d’évaluation en 2013/14).

Sa très bonne saison 2013/2014 lui permet d’être convoité durant l’intersaison. Il décide de choisir l’option Fos-sur-Mer et réalise encore un bon exercice (8,3 pts; 2,5rbds, 2,5 pds pour 9,4 d’évaluation) qui fait de lui un des meilleur joueurs français de la Ligue.

Mais contre toute attente, il décide dés la fin de saison de prendre sa retraite sportive et reprend ses études afin de devenir entraineur.
Durant une année, il évolue en NM3 du côté de La Ravoire Challes afin d’allier ses études et sa passion.

Mais en 2016/2017 il revient sur sa décision et sort de sa retraite sportive en rejoignant Boulazac.
C’est un excellent choix car il permet au club de Dordogne de retrouver la Pro A, 3 saisons après l’avoir quittée.

Il joue d’ailleurs un rôle important durant les finales d’accession Pro A grâce à ses qualités. Réputé excellent défenseur il apporte également beaucoup de sérénité lorsqu’il est sur le terrain. Gaetan est un véritable joueur d’équipe et de devoir.

L’ensemble du club lui souhaite la bienvenue !

Fiche Technique :

Français – 26 ans – JFL – Poste 2/1

Carrière

2009-2010 : SLUC Nancy Basket (Espoirs)
2010-2011 : Liévin
2011-2014 : Aix-Maurienne
2014-2015 : Fos-sur-Mer
2016-2017 : Boulazac

 

 

Partager cet article