ET SOUDAIN… LA PANNE (74-95) !

8.04.2017   //   Actualités du club, Brèves

30022603261_fbfa3c2e10_k

Marc Trasolini et ses coéquipiers ont vécu une terrible panne à 8 minutes du terme… et le SLUC revient de Limoges avec une très mauvaise défaite dans ses bagages.
Photo : C2Images

Les résultats négatifs du week-end suite aux succès d’Antibes et Orléans, n’étaient pas annonciateurs de bonnes nouvelles.
Samedi soir, à Limoges, le SLUC n’aura tenu finalement qu’une mi-temps face au CSP… la première (46/46).

La SLUC a fini par craquer à partir de la 32ème minute (68-73) en encaissant 12-0 dévastateur (score final 95-74)… Une panne, intervenue entre la 32 ème minute et la 35ème minute, qui fut fatale aux joueurs du SLUC. Elle fut le prélude à l’écart final de cette défaite (-21), au gout amer   tant  les dernières minutes du matche tournèrent  au spectacle en faveur du CSP Limoges.

Le Sluc repart du Limousin déçu et conscient  que  le maintien en Pro A sera   difficile à obtrenir.

Demond Mallet : “C’est difficile de perdre comme ça. On a bien joué en 1ere mi-temps. Limoges a, par la suite, fait des ajustements. On a manqué des tirs et on a perdu la confiance .”

Greg Beugnot : “Dans le dernier QT nous avons lâché. Ce ne sont  pas les joueurs en tant que tels… C’est d’abord l’humain qui ça lâche… La dessus, c’est désolant. Je ne sais pas pourquoi ça craque dans les têtes. C’est anormal et je suis déçu.
Nous avons été battus dans l’intensité… derrière dans la dernière partie de la rencontre, il n’y a plus de solidarité.”

Prochain rendez-vous ce mardi 11 avril à 20h au PDS Jean Weille. Le SLUC recevra l’Elan Chalon !

 

Partager cet article