“Entre-deux” avec Jamal Shuler

20.09.2012   //   Actualités du club

1208230908-4486

Jamal SHULER l’arrière du SLUC a répondu à quelques questions avant l’entrainement, où il revient sur les raisons pour lesquelles il est resté à Nancy et il donne ses premières impressions sur sa nouvelle équipe.

Quelles sont les raisons pour lesquelles as tu choisi de rester à Nancy cette saison ?

J’ai signé une saison supplémentaire avec le SLUC, parce que j’ai vraiment aimé jouer ici l’année dernière. Du Président, au coach jusqu’au joueurs qui sont restés ici, toutes ces raisons ont jouées pour que je reste. Je savais après la saison passée que je voulais rester jouer pour une magnifique ville et ses “great fans”

Après un mois depuis la reprise de l’entrainement, que penses tu de tes nouveaux coéquipiers ? qu’elle est l’état d’esprit ?

J’adore mes nouveaux coéquipiers, on s’entend très bien sur et en dehors du terrain comme l’a d’ailleurs dit Solo, on a eu une adaptation sur le terrain très rapide lors des matchs amicaux, on a tous envie de se battre pour l’autre, être une vraie équipe, pour pouvoir nous donner une chance de gagner tous les matchs durant la saison. Nous avons des esprits de guerrier !

Peux tu nous décrire ton chemin avant de venir à Nancy l’année dernière ?

Avant de devenir professionnel j’ai joué 4 ans pour l’université de VCU (Virginia Commonwealth University) aux USA. Ma première saison professionnelle fût à Trier, en Allemagne, j’ai passé 2 saisons là-bas. Ensuite je suis parti à Vichy où j’ai joué une seule saison.

De quel joueur t’es tu inspiré et qui continue peut-être à influencer ton jeu ?

Je suis influencé par Kobe Bryant et Kevin Durant des joueurs NBA, 2 magnifiques et très grands joueurs, qui travaillent dur, la défaite, ils ne l’aiment pas, ils veulent juste tout gagner.

As tu un message à faire passer aux supporters  ?

J’aime les supporters de Nancy. Nous nous battons pour vous et nous apprécions énormément le fait que vous soyez toujours derrière nous à nous encourager. Je ne peux plus attendre le début de la saison, de vous entendre crier et de tout donner pour nous. C’est vraiment un sentiment particulier et tellement magique, “Thank you and GO SLUC”

Partager cet article