DIJON EN CONQUERANT CE SOIR

3.03.2015   //   Actualités du club, Brèves

NANCY : French Basketball Pro A, Nancy vs Dijon

En décembre dernier, Aldo Curti (balle en main) et ses coéquipîers avaient gagner le combat physique. A charge de revanche ?
Photo : C2Images

Le SLUC Nancy Basket reçoit ce soir à 20h la JDA Dijon Basket pour le compte du 1/4 de finale de Coupe de France.
C’esy Uun très gros test pour les Couguars contre une équipe qui ne les réussit absolument pas cette saison (3 défaites). Vainqueur à Gentilly en championnat, la JDA se présente comme le parfait épouvantail aux 1/2 finales pour le SLUC.

Lorsque l’on affronte Dijon, on s’attend à un véritable combat. La JDA a construit l’essentiel de ses succès sur une défense de fer (la meilleure du championnat l’an passé), mais cela ne signifie pas pour autant que son potentiel en attaque est quelconque. Erving Walker, Steven Gray, André Harris… ne diront pas le contraire. Dijon est armé pour faire aussi bien que l’année dernière. Si le SLUC veut s’imposer, ce soir à Gentilly,  il serait bien inspiré de réduire le rendement offensif de son adversaire.

Dijon sans ses deux intérieurs français

L’équipe nancéienne qui verra la première apparition du néo-nancéien, Alhaji Mohammed qui a été qualifié par la LNB. Le SLUC Nancy évoluera au grand complet. Tout l’inverse de son adversaire qui sera une nouvelle fois privé de sa paire d’intérieur française Prénom-Alingue. Mais disposant d’un effectif très bien pensé, il serait sans doute inopportun de penser match gagné avant de l’avoir joué. Quand on connait la philosophie du coach Bourguignon Jean-Louis Borg, le match de ce soir s’annonce comme un long combat. Pour le SLUC Nancy ce match servira aussi à se relancer après deux défaites frustrantes (Le Mans à la LeadersCup et Bourg-en-Bresse en Pro A), mais ce sera un sérieux obstacle qui ne sera pas facile à franchir.

Avec le précieux soutien de leur public, les Couguars sont armés pour atteindre les 1/2 finale.
Les supporters rêvent de repartir de Gentilly avec un ticket pour les 1/2 finales.
Un seul mot d’ordre : allez Nancy !

Go SLUC !

Partager cet article