DARIUS ADAMS FREINE SEVILLE (68-59) !

5.11.2014   //   Actualités du club, Brèves, Compte rendu des matchs

POL_0213

Avec l’aide de Flo Pietrus (14 points), Darius Adams s’est souvent frayé un chemin dans la défense de Séville, spécialement dans le dernier quart temps !
(Photo : C2Images)

Le SLUC a  bouclé, mercredi soir, sa série de trois matches à domicile par un… troisième succès consécutif. Après Oldenburg, Cholet samedi soir (98-94), le Baloncesto Seville est , à son tour, passé à la trappe de Gentilly (68-59).

“Nancy a bien joué a déclaré le coach US Scott Roth. Le coach, ici, fait du bon boulot.Nous avons pris un mauvais départ (11-28 vers la 13ème minute). Trop de shoots ont été tentés sans réussite. Après il est difficile de revenir, d’être à la bagarre  puis de passer en tête. Bon, j’ai une équipe jeune. Mes deux meilleurs joueurs ont 20 et 21 ans (Porzingis, Radicevic…). Nous apprenons…”

Ses joueurs ont montré, en effet, leurs qualités. Particulièrement, dans le dernier quart temps ou le collectif et les rotations opérées donnèrent aux Andalous l’occasion de revenir, définitivement, dans le match (57-55 à la 33ème minute). L’intensité des débats venait, soudainement, de monter d’un cran.

Coach Weisz satisfait !

A ce moment précis, le retour sur le parquet de Darius Adams (15 points jusqu’à alors puis ..30 au final) s’avéra décisif. “Il nous a tué” concéda Scott Roth tandis que pour coach Weisz ” il a été l’homme du money time..”.  Le meneur du sluc étala sa classe : drives, attaque du panier, et paniers à trois points..(10 points en 3 minutes)

Dans la dernière minute (63-59), Randall FALKER  exécuta le block parfait sur Byars, celui qui donna la contre attaque victorieuse (Adams) de la 3ème victoire du Sluc en Eurocup !

” Nous avons probablement gagné le match grâce à notre entame. Séville a, ensuite, ciblé Sergii Gladyr et nous avons eu du mal a trouver des solutions en attaque. Ce que je retiens avant tout c’est notre défense, notre capacité à avoir durci le match, à l’image de Bandja Sy…” Un peu plus loin, le technicien lorrain termina : ” Après la défaite  à Chalons sur Saône, nous nous étions promis de remporter les 3 matches suivants à domicile. Nous l’avons fait, parfois dans la difficulté mais le challenge a été relevé…”.

Autres résultats : Oldenburg bat Charleroi : 72 à 68 et Nymburk bat Rome : 89 à 87.

Statistiques de la rencontre SLUC Nancy Basket / Seville 

LE CLUB

 

Partager cet article