MAX RASSURE LE SLUC (77-65) !

6.03.2014   //   Actualités du club, Divers, Flash Infos

D3S_3818

Après le match, Alain Weisz, a été élogieux envers Max Zianveni ” il a été très bon et a tenu en défense le Palois Ahmad Nivins”.
Photos : C2Images

Le SLUC aura fait le job ! Trois jours après avoir éliminé Le Mans en quart de finale de la Coupe de France (59-49), la formation d’ Alain Weisz  a glané son 13ème succès de la saison face à Pau (77-65). Il n’est pas sûr que ce match  “de défense” laissera un souvenir impérissable  aux 5000 fans présents. Mais peu importe !..Dans la course aux play offs, ce succès est très précieux. Son autre grand mérite est de venir confirmer, qu’une nouvelle fois, l’ ADN de cette équipe est bel et bien sa défense.

En conférence de presse, l’un des héros de la soirée, Max Zianveni (8 points dont les 6 derniers inscrits de son équipe, 8 rebonds et 17 d’évaluation) n’a pas dit autre chose. Il est allé droit à l’essentiel.  Il évoqua un “match de catch” puis précisa sa pensée. “La défense est une socle. Avec elle, il est possible de gagner des matches… “.  Celui qui vint, sur le parquet, au relais de Flo Pietrus (4 points) soulignait , en fait, les efforts gagnants de ses potes. En trois jours, en effet, le Sluc a mis le bleu de chauffe en défense pour un bilan positif.  (mi temps 41-27 pour le Sluc).

Benjamin Sene, cet accélérateur !

Pour autant, il y a des chiffres  qui sont incontournables. Le Sluc a écrasé son adversaire aux rebonds (43 à 23 dont 18 offensifs à 5 !). Ce que ne nia pas le coach béarnais Claude Bergeaud. ” Nancy a toujours gardé le bon tempo avec une grande agressivité défensive. Nous avons essayé de dérégler leur rythme, en voulant les faire courir mais nous avons été  privés de ballons avec ce déficit,  aux rebonds…(63-57 à la 35ème minute).”

Le Sluc aura, donc interrompu, la série jusqu”alors gagnante de 5 succès palois. Collectivement, c’est aussi un autre (grand) enseignement. Après, tout ne fut pas parfait.Avant d’aller à Roanne, le staff aura une semaine pour procéder à quelques calages, notamment à la mène. Clevin Hannah (surtout) et Lamarcus Banks en demi teinte, le jeune Benjamin Sene (7 points) a rentabilisé ses 9 minutes de temps de jeu ! ce que confirma coach Weisz ” Nous avons eu le droit à un Benjamin brillant et détonateur.Il a mis un coup d’accélérateur dans un moment crucial du match (1ère mi temps). Nous avons aussi retrouvé Austin Nichols. En fait, le match du Mans avait laissé des traces. Nous ne serons jamais dans la facilité…” ..En cela, la victoire est le meilleur relaxant…

Statistiques du match SLUC Nancy Basket // Elan Bearnais Pau-Lacq-Orthez

Le Club

Propos recueillis  par Quentin Lozzia.

 

Partager cet article