Clevin Hannah : ” Les mots d’Alain Weisz m’ont aidé …”

28.11.2013   //   Actualités du club, Flash Infos

Clevin Hannah ici en compagne de John Linehan

Le meneur du SLUC Nancy Basket, Clevin Hannah (ici en photo avec John Linehan numéro 35 et Benjamin Sene en arrière plan) s’est livré pour le site internet du club. Attendu au tournant, en raison peut être de sa provenance d’un club de Pro B, l’Américain monte en puissance match après match… Ce n’est pas les fans qui s’en plaindront !

Clevin, comment  te sens tu ?

Je me sens bien merci. L’ajout de John Linehan dans l’effectif est pour beaucoup.

On t’a senti, dés la reprise, en difficulté physiquement … Est ce un manque d’entrainement, durant ton intersaison ?

Non, je ne pense pas que ce soit un manque d’entrainement durant l’été… Mais c’est vrai, durant la pré-saison, j’étais à court de forme.  Depuis, je me suis, sans cesse, entrainer physiquement et techniquement . On peut désormais ressentir les effets positifs que cela produit. Maintenant, je suis à 100% de mes moyens physiques.

Tu as joué l’année dernière en Pro B à Evreux. Quelle est la différence entre les deux championnats ?

En Pro A, tu as d’excellents joueurs, tous expérimentés. Les joueurs sont beaucoup plus rapides, plus fort physiquement qu’en Pro B. En Pro A, le jeu est basé sur l’intensité défensive que tu peux donner.

D’ailleurs, quel est ton avis sur la Pro B ?

Pour moi et je suis bien placé pour en parler, la Pro B est un bon championnat. Il y a énormément de jeunes joueurs sur le circuit, ce qui donne des matches passionnants à jouer. Chaque match permets de prouver ce que tu vaux contre des joueurs qui jouent au haut niveau depuis longtemps. Cela permet aussi de montrer que tu as le niveau pour accéder à l’étage supérieur.

Désormais, tu viens de signer au SLUC Nancy Basket, c’est un gros challenge !

C’est une immense opportunité pour moi de venir jouer pour le SLUC Nancy Basket, un des grands noms du basket Français. Je suis vraiment heureux d’être le meneur titulaire d’une équipe de Pro A.
J’ai commencé lentement ma saison. J’ai du apprendre à m’habituer à mes nouveaux coéquipiers, un nouveau style de jeu… Kenny et Flo sont arrivés un peu plus tard que les autres, ce qui a ralenti nos automatismes…
Mais depuis quelques matches, l’équipe se comprend beaucoup mieux sur le terrain, et les victoires surgissent !

John Linehan “Le Virus” remplace Devin Booker (blessé), quel est ton sentiment sur cette recrue ?

C’est excellent pour l’équipe, car il défend très dur… L’ajout de John à l’effectif, me fait aussi beaucoup de bien, car toute la pression de mise en place du jeu, n’est plus seulement sur mes épaules… On est deux à la supporter maintenant… ça aide ! De plus, c’est un joueur extrêmement expérimenté qui connait la ligue par cœur. J’apprends de lui, jour après jour, en le regardant faire. Physiquement, il est encore très fort…

Tu as à tes côtés, un jeune joueur prometteur, Benjamin Sene, que penses-tu de lui ?

Benjamin a simplement 19-20 ans ! C’est incroyable ce qu’il fait pour son âge. Je suis persuadé que “Ben” aura une grande carrière, car il a toutes les qualités requises pour y parvenir. C’est ce que je lui souhaite, car il bosse vraiment dur jour après jour.

Le club est désormais cinquième du championnat. Qu’en penses-tu ?

Rien n’arrive par hasard… C’est facile de dire qu’on aurait pu être plus haut, actuellement, au classement, mais…. on pourrait être aussi plus bas… On ne refera pas l’histoire.

“MERCI AUX SUPPORTERS”

Encore un match accroché samedi dernier contre ASVEL (60-59), peux-tu nous donner ton point de vue sur la rencontre ?

C’est vraiment une grosse victoire pour nous. Nous sommes désormais à 3 victoires consécutives. C’est bon pour la confiance !
Le coach nous avait demandé de joueur dur avec beaucoup d’énergie, dés le début de la rencontre. Le maitre mot à été la défense. Il a beaucoup insisté sur cet aspect du jeu. Nous avons encaissé 59 points ce qui est excellent… même sans Florent Pietrus !

Tu montes en puissance match après match, quel à été le déclic ?

Je suis entrain d’apprendre le jeu de la Pro A, tout en prenant confiance en moi. Les mots du coach Alain Weisz m’ont beaucoup aidé.

Extérieurement, nous avons cette impression qu’il y a une excellente ambiance dans le vestiaire ?

Tout à fait ! On est une équipe. Tout le monde s’entend bien, il y a beaucoup de rigolades entre nous. On ne demande que ça d’ailleurs ! C’est peut-être là où est notre force cette saison… Après les deux premiers matches (Nanterre et Dijon perdus AP), nous nous sommes parlés. Nous aurions pu nous disperser et en vouloir à un tel ou à un autre. Mais non, tout le monde est resté concentré et cela nous a aidé pour remonter la pente.

Beaucoup de fans “accrochent” avec cette nouvelle équipe…

Ils ont raison… lorsque vous voyez tous les efforts que mes coéquipiers et moi même faisons en défense pour ramener, à notre public, une victoire… Les supporters ont une part de responsabilité dans les victoires. Contre Villeurbanne, lors du dernier lancer franc, ils ont réussi à déstabiliser l’adversaire. Mais ils sont aussi là pour nous pousser tout le long de la rencontre, et je peux vous affirmer que c’est une aide très précieuse…
Merci à eux !

Propos recueillis par Quentin LOZZIA.

Photo : C2Images

 

 

 

 

Partager cet article