Actualités du club

Le SLUC Nancy Basket, vous propose un Pack Spécial Noel pour les trois prochaines rencontres au PDS Jean Weille !
Un pack 3 matchs à partir de 25€, à découvrir ci-dessous !

Pack Noel 1 Pack Noel 2 Pack Noel 3Pack Noel 4

Nous sommes fiers de vous annoncer que le meneur français, Benjamin Sene, formé au club, continuera l’aventure avec le SLUC lors de la saison 2016/2017.
C’est une excellente nouvelle pour le staff, mais aussi pour les fans qui peuvent apprécier tout l’attachement qu’à Benjamin pour le SLUC Nancy Basket.

Au club depuis 2009, il a su vite franchir les paliers, et signer son premier contrat professionnel, à seulement 19 ans lors de la saison 2013/2014.
Désormais âgé de 22 ans, Benjamin Sene sort de sa meilleure saison en terme de statistiques : 10.8pts, 2.9 rbds, 3.9 pds pour 10.4 évaluation de moyenne.

Le coach Alain Weisz est d’ailleurs très heureux de ce choix : ” Le prolongement de contrat de Benjamin est une très bonne nouvelle pour le SLUC. Il montre là, tout son attachement au club qui l’a formé et lancé. Il renoue avec une tradition qui s’était quelque peu perdue, avec des joueurs fidèles à leur club formateur. J’espère que Benjamin continuera la progression qui est la sienne depuis 3 saisons maintenant et qui n’aura pas à regretter son choix.

Le joueur est également heureux de rester “chez lui” : ” Je suis heureux de continuer au SLUC…c’est évident. Je suis attaché à la ville, au club. C’est ma deuxième maison ici.
J’ai maintenant hâte que ça reprenne pour faire oublier la saison que nous venons de vivre.
Je pense que j’aurai plus de responsabilités car je suis le seul à rester par rapport à l’effectif 2015/2016. Je sens qu’on attend plus de moi, et c’est légitime et je ferai tout pour répondre présent. ”

Welcome Back Benji

LETTRE OUVERTE AUX ABONNES

Chère Madame, Cher Monsieur, Cher Abonné(e),

La saison 2015/2016 vécue par vous tous a été difficile et parfois douloureuse.

En effet, le bilan sportif 15/16 n’a pas été bon et nous nous en excusons. Sachez que nous sommes conscients des difficultés que nous avons rencontrées. A ce jour, nous mettons tout en œuvre pour préparer une saison 2016/2017 attractive.

Ainsi, le staff sportif, administratif, et les dirigeants redoublent d’efforts pour répondre à votre attente en tant que fan du SLUC Nancy Basket.

Nous sommes également conscients que la prise de votre abonnement est d’abord un investissement, et qu’il vous demande de faire des efforts.

Pour réussir une meilleure saison nous avons, surtout, besoin de vous.

Dans un univers sportif local de plus en plus concurrentiel, votre présence aux côtés du SLUC, votre grande mobilisation, sont et seront notre atout numéro 1.

C’est ensemble que nous regagnerons sur les parquets de la Pro A !

Point positif : la dernière rencontre de la saison 15/16 (SLUC / Nanterre le 10 mai 2016 : 121-120) a été une parenthèse enchantée.

Elle est aussi la transition rêvée pour aborder la saison 2016-2017.

Notre envie de réussir, avec vous, est décuplée.

Le SLUC avancera dans ses objectifs grâce à vous.

Le SLUC c’est vous !

Signature Christian FRA

 

 

 

 

SASP SLUC NANCY BASKET
Palais des Sports Jean Weille
3, Rue du capitaine Guynemer
BP 62012
54100 NANCY

Ce week end , c’est le Grand Prix de France Moto  au Mans .

C’était aussi ,samedi soir le retour à Antarès, la salle du Mans SB située en bordure du circuit moto, des récents vainqueurs de la Coupe de France face à Villeurbanne, emportée le week end dernier. Un retour pour les hommes d’ Ermann Kunter , qui sur leur euphorie et dynamique du moment, s’est passé sans pépin majeur (64-81). Ce ne fut pas non plus un “tour de piste” puisque le SLUC  retarda l’échéance jusqu’au 3ème quart temps (10-27).

Au final, que pouvaient espérer le SLUC Nancy Basket ? Pas grand chose à vrai dire face à une équipe,  qui se devait de gagner pour conforter sa 3ème place au classement et attaquer les play offs en bonne position.

Pour autant, comme le déclara Benjamin SENE  en press room,  l’équipe lorraine joua  le jeu à fond. “Nous sommes restés pros et nous n’avons pas lâché. Mais c’est dur de  jouer  à fond, pendant 40 minutes,  avec 6 joueurs de métier .”

Le retour d’ Andy Panko  dans le groupe offrait, pourtant ,une  rotation supplémentaire  à coach Weisz, toujours privé des  deux frères Pietrus  et  de James Bell.  Mais malgré les 19 points d’ Andy, l’adversité était trop forte, face une équipe complète dans toutes les lignes du jeu ( 5 joueurs à 10 points et plus ; 45 rebonds contre 34 et 23 assists contre 13).

CA SE TERMINE MARDI CONTRE NANTERRE 

Au tableau d’honneur, l’équipe se consolera avec le gain du dernier quart temps (21-15) et … presque celui du premier quart temps (21-22). Avant que les limites de l’effectif et des rotations apparaissent au 3ème quart temps. Logique.

Le Sluc, assuré du maintien en Pro A, bouclera la saison mardi prochain contre Nanterre  10 mai  à 20 heures. Le drapeau à damiers, à l’arrivée,  sera là aussi attendu.

 

LE CLUB

Depuis le 4 janvier le SLUC a confié la mène de son équipe à deux joueurs français… Situation unique dans le paysage de la Pro A. Le premier, Steed Tchicamboud (17pts à 50%, 7 pds pour 18 d’évaluation en 29,3 mn), le deuxième, Benjamin Sene (9.9pts, 3pds) font la paire.
Mi-complices, mi-rieurs ils acceptent de se livrer au petit jeu des questions réponses.  Lire la suite

A l’aller, James Bell avait sonner la révolte au retour des vestiaires. Va-t’il en être de même ce soir ?
Photo : C2images

Le SLUC Nancy Basket se déplace ce vendredi 29 janvier à la KindArena pour affronter Rouen Métropole Basket. Un match ô combien important pour les Couguars contre un concurrent direct dans la lutte pour le maintien.

En effet, une semaine après un revers qui fait tâche en Coupe de France, contre St Quentin, le SLUC se déplace dans l’antre Rouennaise.

Mais Rouen qui affiche un tout nouveau visage avec les arrivées du génial meneur géorgien Tsintsadze, ou le bondissant intérieur Angolais, Moreira a de quoi voir venir les nancéiens. Quinze jours après son dernier match officiel, l’équipe normande est prête physiquement.

Vainqueur à l’aller de 16 points il y a deux mois, les nancéiens avaient su faire la différence dans les 4 dernières minutes, alors qu’ils étaient menés de 5 points. Le score ne reflétant pas la physionomie de la rencontre que Rouen avait royalement dominé durant 25 minutes.
Ce que l’on sait, c’est que cette rencontre va une nouvelle fois être un véritable combat dans un match comptant double.
Après une semaine mouvementée où les joueurs ont été vu individuellement par les dirigeants, le mort d’ordre c’est l’unité… et le combat !

Espérons que cela porte ses fruits !!

Go SLUC !

Page 1 sur 21123451020Dernière page »