Actualités du club

Une semaine après son officialisation à la tête du coaching du SLUC Nancy Basket, Christian Monschau, dévoile la première pierre de son effectif 2018/2019.

En effet, le technicien alsacien a lâché son dévolu sur le poste 2-3 cubain, Yunio Barrueta.

Découvert cette saison du côté de l’ASC Denain Voltaire (Pro B), le cubain de naissance avait découvert le monde professionnel en 2016-2017 du côté du championnat Belge et l’équipe de Okapi Allstar.

Après un cursus universitaire riche entre Tennessee et Barry University, la recrue phare de l’ASC Denain a réalisé une saison 2017/2018 pleine : 12.6 pts, 3 rebonds pour 9.6 d’évaluation de moyenne.

Son profil de shooteur pur plait en effet au staff nancéien.
Capable de gros coup de chaud, comme contre Charleville (34 pts) ou Quimper (28pts), Yunio apportera beaucoup d’intensité et alimentera à coup sur la marque nancéienne.

Son parcours :

2012-2013 : East Tennessee State (NCAA)
2013-2016 : Barry University (NCAA)
2016-2017 : Okapi Allstar
2017-2018 : Denain

Pendant que Monaco et Le Mans se battent le titre de Jeep Elite, Fos Provence bourreau du SLUC en Playoffs découvrira pour la première fois de son histoire,  en septembre prochain la Jeep Elite.
En effet, les hommes de Rémi Guitta ont pris le meilleur sur la Chorale Roanne en remportant la série (2-0).

De l’autre côté de la France, Chartres a pris le meilleur sur Lorient (2-0) et accédera à la Pro B lors de la saison 2018-2019.

Suite à sa nomination en tant qu’entraineur du SLUC Nancy Basket, Christian Monschau a donné sa première conférence de presse.
A voir ci-dessous :

 

Le Président du Directoire du SLUC Nancy Basket, Philippe DURST, vous annonce l’arrivée en tant qu’entraîneur principal de l’équipe professionnelle, de Monsieur Christian MONSCHAU.

Le frère cadet de l’illustre entraineur du SLUC Nancy Basket, Jean-Luc MONSCHAU, est loin d’être un inconnu dans le championnat de France. Bien au contraire…

25 ans de carrière de coaching entre 1992 et 2017, 5 clubs (Strasbourg, Chalons-en-Champagne, Golbey-Epinal, Le Havre et Gravelines), 2 titres de meilleurs coachs de l’année (2008 et 2012), 1 semaine des As (2011). Christian est un entraineur de renom qui vient relever le challenge de la montée en Jeep Elite sur cette saison 2018-2019.

Connu et reconnu par ses pairs pour son exigence de travail, et son savoir-faire, il signera prochainement un contrat pour les deux prochaines saisons.

Bienvenue Coach.

Son parcours :

1992-1998 : Strasbourg IG
1998-2000 : Chalons-en-Champagne
2000-2004 : Golbey Epinal
2004-2008 : Le Havre
2008-2017 : Gravelines-Dunkerque

Le SLUC Nancy Basket et Gregor BEUGNOT en discussion

Le Directoire du SLUC Nancy Basket s’est réuni la semaine dernière pour établir un bilan sportif de la saison 2017/2018.

Eliminé prématurément des Play offs Pro B par Fos Provence, dimanche 27 mai, les objectifs sportifs du club n’ont malheureusement pas été atteints.

A cet effet, le club et Monsieur Gregor BEUGNOT se sont rencontrés pour revenir sur le parcours sportif de cette saison et réfléchir, ensemble, à l’avenir du club et aux contours de leur collaboration.

A ce jour, les discussions sont en cours.

LE CLUB

 

Le SLUC Nancy Basket s’est incliné ce dimanche 27 mai 2018 sur son parquet devant Fos sur Mer sur le score de 60 à 73 à l’occasion du 1/4 de finale retour des Playoffs d’accession en Jeep Elite.

Après s’être incliné de 15pts à l’aller (deux jours auparavant), le SLUC se devait de s’imposer contre Fos Provence au Palais des Sports Jean Weille.
Mais dés le début de match, dans un Gentilly bouillant, Fos a imposé son intensité défensive pour prendre le meilleur départ. Le SLUC a donc mis du temps pour poser son jeu et revenir sur les talons de son adversaire.
Sous l’impulsion de Gary Florimont, des français (Clerc, Chassang) et du duo US (Russell- Shepherd), le SLUC a mis les ingrédients ,nécessaires pour revenir dans le match et rejoindre les vestiaires à égalité (40-40).

Alors qu’on pensait que le SLUC avait trouvé la clé pour renverser les sudistes, le retour des vestiaires fut fatal pour les Couguars…
Un cinglant 12-0 en 6 minutes (40-40 puis 40-52) ont mis une première claque aux nancéiens. La seconde arrivera plus tard, malgré un nouveau sursaut des lorrains, les 2 paniers consécutifs à 3pts de Kirksay puis Dia ont alors fait très mal aux nancéiens… Le Match était plié…

Peu adroits aux tirs, et surtout à 3pts (2/19), le SLUC a payé sa maladresse face à une équipe bien plus adroite dans ce domaine (10/21 à 3pts).

Avec ce revers, l’aventure 2017/2018 s’arrête la pour les nancéiens.

Déclarations d’après-match :

Gaetan Clerc : On a atteint nos limites. Nous ne sommes pas moins bons basketteurs que Fos, mais stratégiquement la différence s’est vue.
On est tombé sur plus fort que nous dans le jeu, dans la tête et dans le basket.
On a loupé des passes qui simples et des tirs ouverts qui auraient pu changer la donne.
Je trouve tout de même qu’on a su montrer des bonnes choses en se battant tous ensemble.
Malheureusement ce match est à l’image de notre saison….

Tariq Kirksay : On avait envie de montrer ce qu’on était capable de faire. Nous sommes très contents d’avoir réalisé cette performance.
Devant ce public ce n’est jamais facile, mais on a su montrer notre niveau et cette victoire fait énormément de bien.
La qualification en poche, on peut profiter de quelques jours de repos qui sont importants.

Rémi Giutta : Notre philosophie était de mettre de l’intensité défensive dés le début de match. On voulait imposer le défi physique car son s’attendait à une réaction d’orgueil de la part du SLUC, qui a d’ailleurs eu lieu. Il fallait contenir Russell et il y a eu des efforts de fournis pour sortir vainqueur de ce match.
Cependant 40pts à la MT… c’était loin de nos standards…
Je suis fier de la réaction des joueurs en seconde mi-temps. Laisser cette équipe à 20pts en seconde MT, c’est énorme.

Gregor Beugnot : Fos était un cran au dessus en deuxième mi-temps, mais pas en première. Ce match est le reflet de notre saison. Ce soir on ne peut pas être déçu. On doit être cohérent par rapport à ce qu’on fait tout au long de la saison. Je suis simplement déçu de sortir aussi vite.

Page 1 sur 13412345102030Dernière page »