BRION RUSH MONTRE LA VOIE (72-65) !

24.12.2016   //   Actualités du club, Brèves

20161223-212933-194-00

Pour sa première sous son nouveau maillot, Brion Rush a été le grand bonhomme de la soirée (23 points)
Photo : C2Images

Les fêtes de Noel 2016 seront un peu meilleures pour le SLUC. Le 3ème succès, cette saison,  acquis vendredi soir contre Orléans ( 72-65) accorde ” une chance de vie ” dans  la course au maintien en pro A. “Nous ne sommes pas encore au niveau de ce que nous souhaiterions faire commenta Greg Beugnot en conférence de presse mais c’est la première que nous avons été cohérents sur 40 minutes. J’ai aimé l’investissement de l’équipe.”

Les 5200 fans présents  auront néanmoins beaucoup de choses à raconter sur ce match ( mi – temps = 44/31). Comme d’habitude, devrait on dire, le Sluc a commencé par le meilleur  (+ 17  dans le premier quart temps)  avant de serrer les dents  à l’entame du money time (62-58 à la 35 ème minute). La fin  tourna  au happy end  sous l’effet  de  Dominic SUTTON (un panier à trois points et à deux points réussis + lancer franc … 14 points au total).

Brion RUSH 7 sur 12 à trois points !

Mais s’il faut ressortir un joueur du lot,  la palme revient  à  Brion RUSH ( 8 sur 16 dont  7 sur 12 à trois points et 4 rebonds). L’ex joueur de Manresa a tiré vers le haut ses partenaires. “Brion  n’est pas encore  au top de sa forme. S’il retrouve son niveau, nous aurons des possibilités de monter en puissance “  déclara  le coach Lorrain.

Le Sluc aura besoin,  en effet,  du sens du jeu de Brion RUSH car les ennuis ne cessent pas. Vendredi soir, Gary Florimont ( rupture  tendon d’achille  gauche) a tiré un trait sur sa saison. Sa blessure est survenue au milieu du second quart temps. Outre le match rendu dès lors un peu plus compliqué,  la conséquence est immédiate  : le secteur intérieur  est affaibli. Il est probable que le club se mette en quête d’un remplaçant.

Le chassé croisé  continue donc. Dernier joueur , également vu  à jean Weille, vendredi soir : Thad MC Fadden. le second arrière  américain rejoindra le PAOK Salonique  après le 28 décembre. “Thad  a eu un comportement exemplaire. Nous l’avons décalé, au fil des matches, sur le poste 1 et il a un peu perdu son jeu. Ce soir, il a voulu partir sur une bonne note mais  il a voulu trop bien faire…” S’il y a une trève de Noel pour les joueurs, il n’y en aura pas,  vraisemblablement,  pour coach Beugnot.La reconstruction de l’équipe n’attend pas.

Statistiques de la rencontre SLUC Nancy Basket / Orléans Loiret Basket

Le CLUB

Partager cet article