Bandja Sy : ” Sincèrement ça me fait un peu ch**…”

20.04.2017   //   Actualités du club, Brèves

NANCY : EuroCup Basketball, Nancy vs Charleroi

Bandja SY, l’an dernier quand il portait la tunique rouge et blanche du SLUC !
Photo : C2Images

L’ailier français, Bandja Sy, revient à Gentilly, mais cette fois-ci avec l’ASVEL.
A la veille de la rencontre face au SLUC (Mardi 25 Avril à 20h), il porte un regard sur son ancienne formation mais également sur l’importance du match à venir, qui est un match à la vie à la mort pour les deux équipes avec deux objectifs diamétralement opposés : le maintien pour l’une et les Playoffs pour l’autre.

Comment te sens-tu ?
Je me sens bien. On vient de gagner notre dernier match contre Dijon, c’était chaud, mais on remporte un succès important.

Après deux saisons du côté du SLUC, tu as choisi de mettre le Cap à Villeurbanne pour jouer sous les couleurs du club de Tony Parker. Comment se passe ta première saison ?
Très bien sincèrement. Il y a un bon encadrement et une bonne structure de travail. Je suis très content de mon choix. L’ASVEL est un club qui a l’ambition de gagner le titre chaque année. Pouvoir jouer pour eux est une très bonne chose et c’est un palier supplémentaire dans ma carrière.

Comment abordes-tu cette rencontre contre le SLUC Nancy ?
Comme toutes les autres rencontres. Il faut arrêter de se projeter, mais se concentrer sur le prochain match uniquement. L’équipe sait que pour jouer les playoffs il faut gagner tous les matches qu’il nous reste. Nos concurrents directs ne nous feront pas de cadeaux donc il faut compter uniquement sur nos performances.
Je serai en tout cas très heureux de revoir tout le monde : « Beyonce Coulibaly » alias Benjamin Sene, Christian Fra, le staff administratif, les supporters etc…

Justement quelle va être la clé du match mardi ?
On se concentre actuellement sur notre jeu collectif. Il y a trois joueurs qu’il faut intégrer, même s’ils étaient déjà là l’an dernier (Casper Ware, Livio Jean-Charles et David Andersen). Il faut apprendre à jouer ensemble.
A partir de samedi ou dimanche on commencera à se concentrer sérieusement sur le jeu de Nancy.

Quel regard portes-tu sur la saison de ton ancienne équipe ?
En toute franchise, quand j’ai vu l’équipe se former et les résultats des matches amicaux, je me suis dit que c’était assez solide et qu’ils allaient mieux se débrouiller que l’an dernier. Malheureusement, cela n’a pas été le cas et sincèrement ça me fait un peu chier… car c’est un club que j’aime beaucoup. Il y a eu le départ du« Prési » (Christian Fra) aussi… C’est tout plein de petites choses qui m’embêtent vraiment.
J’apprécie beaucoup Nancy, où j’ai passé deux belles années même si elles sont toutes les deux différentes. J’aimerais vraiment les revoir l’an prochain en Pro A.

 

Propos recueillis par Quentin Lozzia

Partager cet article