Toutes les actualités du SLUC

Darius Adams a affolé la défense orléanaise (19 pts, 7 fautes provoquées et 6pds pour 17 d’évaluation). Mais le succès du SLUC  a été avant tout collectif et défensif, samedi soir..
Photo : Clotilde Verdenal

Après cinq victoires consécutives, entre championnat et Eurocup, le SLUC espérait bien enclencher la 6e lors de la réception du Mans, vendredi dernier. Hélas, la victoire qui se dessinait
(+ 12 à 3 minutes du terme) s’est muée en défaite ! Loin d’avoir démérité, et sans Florent Piétrus blessé, les Couguars regagnaient les vestiaires frustrés, sous les applaudissements des fans du SLUC !

L’équipe d’Alain Weisz n’a pas eu le temps de trop gamberger. Mercredi soir, elle a rechaussé les baskets pour aller défier Nymburk, pour le compte de la 6e journée de l’Eurocup. Malheureusement les Couguars sont revenus avec une courte défaite dans leur valises (80-89). En se rendant en République Tchèque, les Nancéiens comptabilise désormais 4 victoires en 6 rencontres et occupaient la seconde place du groupe avec Nymburk.
Ce match à Nymburk aura permis de lancer dans le grand bain la nouvelle recrue du club, en la personne de Ryan Reid. Ce pivot américain de 2.04 m vient renforcer la raquette nancéienne, en lieu et place de Damir Krupalija, touché au genou.

Derrière les « tauliers » (Falker, Piétrus, Gladyr, Adams), Bandja Sy, Benjamin Sene et Valentin Bigote, 22 ans de moyenne d’âge à eux trois, ont confirmé lors de leurs dernières sorties tout le bien que l’on pensait d’eux.

OLB rime avec danger !

Demain soir, les Couguars veulent repartir vers l’avant. Mais face à eux, déboule une formation orléanaise qui ne se dressera surtout pas en victime toute désignée ! Après un début de saison compliqué, les hommes de François Perronet ont redressé la barre (3 V – 5 D).
Malgré leur défaite en début de semaine à Châlons-Reims, leur volonté reste intacte… De quoi contrecarrer les projets lorrains.

Face aux Couguars se dresseront : l’incontournable Kyle McAlarney, le bondissant intérieur Fernando Raposo, l’excellent Marco Pellin, mais aussi David Noel, Nix, Viney… Orléans dispose d’un effectif de grande qualité qui ne demande qu’à s’envoler vers les hauteurs de la Pro A.

La rencontre s’annonce donc des plus indécises, mais le spectacle, lui, sera au rendez-vous.

Supporters du SLUC êtes-vous la ?

Let’s Go Guys

Go SLUC !

Après sa défaite contre Nymburk, le SLUC Nancy Basket devait prendre son avion dans la soirée pour rallier Nancy dans la foulée.
Malheureusement un problème technique sur l’appareil a contrecarré le plan des lorrains.
Sergii en a ainsi profité pour se muer en hôtesse de l’air… Et le moins que l’on puisse dire c’est que le résultat vaut le détour !

 

Darius Washington (ici au shoot) a contrecarré les plans du SLUC Nancy Basket avec 16 pts, 5pds, 6 rbds.

Page 2 sur 5912345102030Dernière page »